L'exclusion


Jésus, accueilli comme Roi par une foule agitant des rameaux, fut plus tard rejeté par la même foule, et crucifié, car on ne pouvait le classer dans aucune catégorie : il était "à part", ne pensait, disait, faisait pas ce que l'on attendait de Lui, mais ce que Dieu attendait de Lui.
   
Mais Il est ressuscité (désolé pour ceux qui n'y croient pas, car c'est ainsi que ça s'est passé).
   
   
Paul, à l'origine de l'expansion mondiale de la foi en ce même Christ, était rejeté par beaucoup de ces premiers chrétiens, car on ne pouvait le classer dans aucune catégorie : il était "à part", ne pensait, disait, faisait pas ce que l'on attendait de lui, mais ce que Dieu attendait de lui.
   
Mais Le Ressuscité l'a accueilli auprès de Lui (désolé pour ceux qui n'y croient pas, car c'est la réalité).
   
   
Les "fous", les condamnés, certains groupes d'étrangers, et même les enfants, sont regardés avec méfiance et exclus, enfermés dans des structures fermées, spécialisées, construites et organisées sur des modèles similaires (asiles, prisons, centres d'accueil, écoles) souvent de type disciplinaire.
   
Ils y sont conditionnés pour devenir conformes à (donc dépendants de) la société, qui ne les accepte que s'ils sont à son image.
   
Mais être chrétien, c'est être fou (1)
Être chrétien, c'est être condamné par le monde, étranger (2)
Être chrétien, c'est re-devenir comme les enfants (3)
   
   
Désolé pour ceux qui n'y croient pas, mais c'est la vérité
   
   

   
(1) L'humain psychique n'accueille pas les choses de l'Esprit de Dieu, car elles lui sont folie - et il ne peut les connaître, parce qu'elles se discernent spirituellement - mais celui qui est spirituel discerne toutes choses [...] (1 Corinthiens 2:14-15)
   
(2) Bien-aimés, je vous exhorte, comme voyageurs et étrangers, à vous abstenir des convoitises charnelles, lesquelles font la guerre à l'âme (1 Pierre 2:11)
   
(3) En vérité, je vous dis : si vous ne vous métamorphosez et ne devenez comme les petits enfants, vous n'entrerez point dans le royaume des cieux (Matthieu 18:3)
   
Source
      

Articles les plus consultés

L'antichrist est déjà là

Les multiples façons dont votre esprit vous manipule

Humour : évolution