Surtout ne lisez pas...

Fanatiques papistes, fanatiques calvinistes, tous les fanatiques sont pétris de la même merde, détrempée de sang corrompu !

On chante, on dit la messe, et on tue des hommes.

La chimère du pouvoir sacerdotal n'est qu'un blasphème contre la raison, et même contre l'Evangile.

Les lois et la religion ne suffisent pas contre la peste des âmes. La religion, loin d'être pour elles un aliment salutaire, se tourne en poison dans les cerveaux infectés.

Mon Dieu, délivrez-nous du fanatisme!

Je meurs en adorant Dieu, en aimant mes amis, en ne haïssant pas mes ennemis, en détestant la superstition.

Voltaire

 

Articles les plus consultés

L'antichrist est déjà là

Les multiples façons dont votre esprit vous manipule

Humour : évolution