Lavage de cerveau et orgueil

Lorsque Galilée demanda à une délégation de l'Inquisition de regarder dans sa lunette astronomique afin d'observer les satellites de Jupiter qu'il venait de découvrir, la réponse fut cinglante : "pourquoi regarder dans cette lunette, puisque ces satellites n'existent pas ?"
Ils avaient bien entendu subi le lavage de cerveau dont l'ennemi de nos âmes a le secret.

Que l'évidence leur échappe, du fait de ce lavage de cerveau, soit... mais refuser d'envisager qu'il puisse y avoir des choses qui leur échappent, voilà qui relève de l'orgueil.

Le mélange des deux (lavage de cerveau et orgueil) produit ces personnes dont on rencontre de plus en plus fréquemment des échantillons sur les blogs, réseaux sociaux, etc. (1), particulièrement en ce qui concerne les "religions". Le domaine des sujets concernés est vaste, aussi resterons-nous pédagogiquement dans le domaine de l'astronomie, comme exemple allégorique (*).

Imaginez que vous soyez Galilée et que vous disiez à ces personnages : "j'ai regardé à nouveau, et de 3 hier, maintenant je vois 4 satellites autour de Jupiter". C'est du pain béni pour eux : "haha! non seulement on voit des choses qui n'existent pas, mais en plus elles se multiplient!". Le mélange "lavage de cerveau et orgueil" s'apparente en effet, de manière assez troublante, à la mauvaise foi (2).

Avec de telles personnes, inutile de dialoguer : elles déforment systématiquement ce que vous dites, et évitent soigneusement de répondre sur le fond du sujet, tout en enrobant leur propos d'une quantité phénoménale de phrases creuses destinées à endormir les témoins de ce "dialogue", et surtout à faire oublier les arguments auxquels elles ne veulent pas répondre (du fait que dans leur inconscient elles savent que ces arguments sont irréfutables).

Elles pourront également vous servir comme argument : "il n'y a pas de satellite autour de Vénus, pourquoi y en aurait-il autour de Jupiter ?" Ici, la ruse consiste à faire croire qu'on est sur le même terrain. Dans le domaine spirituel, c'est courant : ce type de personne essaie d'amener les personnes de foi sur le terrain religieux, laissant croire implicitement que c'est la même chose.

Si vous dites à ces personnes que d'autres que vous ont aussi vu ces satellites, vous les entendrez répondre : "bien entendu, mais les personnes reconnues du domaine, habilitées à en parler de par le nombre et la qualité de leurs diplômes touchant à ce sujet, affirment que ce n'est pas ainsi que sont les choses". Ici, on utilise l'autorité auto-proclamée de personnes qui se soutiennent les unes les autres, fonctionnent en circuit fermé (les "coteries").

Remarquez que jusqu'à présent aucune de ces personnes n'a parlé de réalité, de chercher des preuves, de vérifier par l'observation. On reste dans le domaine des théories admises qu'on ne remet pas en cause - et dont les preuves contraires sont balayées d'un revers de la main.

Vous trouverez d'innombrables exemples, dans le monde "religieux", de tels comportements. Et de plus en plus sur internet, dans les blogs et réseaux sociaux : le Nouveau Moyen-Age a commencé...

(*) vous trouverez sans peine des correspondances à ces allégories dans la vie ici-bas



(1) lire également Pièges à connaître sur internet
(2) lire également Le déni

Lire aussi Le Sage, la Lune et le doigt