5 fausses idées sur la vie chrétienne auxquelles nous croyons trop souvent

1. « Aide-toi et le ciel t’aidera ! »
Cette déclaration est en fait un anti-évangile. Dieu nous a donné des dons et des talents que nous devons utiliser, mais l’autonomie, la propre justice ou le fait de toujours faire mieux et plus dur, n’est pas la manière biblique d’entrer dans l’oeuvre de Dieu.
En réalité, Jésus sauve ceux qui meurent à eux-mêmes :
« Alors Jésus dit à ses disciples : Si quelqu’un veut venir après moi, qu’il renonce à lui-même, qu’il se charge de sa croix, et qu’il me suive. »
Matthieu 16 : 24
2. « Dieu veut que je sois heureux »
C’est une croyance commune. Dieu serait une sorte de « génie personnel » prêt à satisfaire nos moindres désirs. Or le bonheur est lié aux sentiments et aux émotions qui sont souvent fondées sur des circonstances, par nature variables.
Dieu veut que nous lui obéissions et que nous lui faisions confiance, sachant qu’il fait tout pour notre bien, même si nous ne sommes pas heureux sur le moment.
« Nous savons, du reste, que toutes choses concourent au bien de ceux qui aiment Dieu, de ceux qui sont appelés selon son dessein. »
Romains 8:28
3. « Nous sommes tous les enfants de Dieu »
Dieu a créé tout le monde, mais tout le monde n’appartient pas à Dieu. Seuls ceux qui placent leur foi en Jésus-Christ comme leur sauveur et Seigneur, et sont remplis de l’Esprit-Saint, peuvent revendiquer Dieu comme leur père.
« Et vous n’avez point reçu un esprit de servitude, pour être encore dans la crainte; mais vous avez reçu un Esprit d’adoption, par lequel nous crions : Abba ! Père ! 16 L’Esprit lui-même rend témoignage à notre esprit que nous sommes enfants de Dieu. »
Romains 8:15-16
« Car vous êtes tous fils de Dieu par la foi en Jésus-Christ; vous tous, qui avez été baptisés en Christ, vous avez revêtu Christ. Il n’y a plus ni Juif ni Grec, il n’y a plus ni esclave ni libre, il n’y a plus ni homme ni femme; car tous vous êtes un en Jésus-Christ. Et si vous êtes à Christ, vous êtes donc la postérité d’Abraham, héritiers selon la promesse. »
Galates 3:26-29
4. « Dieu ne nous donne pas plus d’épreuves que nous ne sommes capables de supporter »
Toute notre vie est en réalité trop lourde à porter pour nous dans ce monde déchu. Tout est au-delà de nos capacités, mais pas au-delà des capacités de Jésus !
« Nous ne voulons pas, en effet, vous laisser ignorer,  frères, au sujet de la tribulation qui nous est survenue en Asie, que nous avons été excessivement accablés, au delà de nos forces, de telle sorte que nous désespérions même de conserver la vie. »
2 Corinthiens 1:8
« Venez à moi, vous tous qui êtes fatigués et chargés, et je vous donnerai du repos. »
Matthieu 11: 28
5. « C’est quelqu’un de bien, il ne mérite pas telle ou telle chose… »
Mais qu’est-ce que quelqu’un de « bien » ? La réponse est très subjective. Nous élaborons une échelle de jugement qui nous permet de décider qui est bon ou mauvais. La Bible déclare toutefois :
« Il n’y a point de juste, pas même un seul. »
Romains 3:10

Source

Articles les plus consultés

L'antichrist est déjà là

Les multiples façons dont votre esprit vous manipule

Humour : évolution