Articles

Affichage des articles du juillet, 2017

Les caractéristiques d'une foi authentique

Mettez-vous vous-mêmes à l'épreuve, pour voir si vous êtes dans la foi ; examinez-vous vous-mêmes. Ne reconnaissez-vous pas que Jésus-Christ est en vous ? A moins, peut-être, que l'examen ne soit un échec en ce qui vous concerne. (2 Cor 13:5)

1. Les signes qui ne peuvent prouver la foi de quelqu'un
Sa moralité visibleSes connaissances intellectuellesSon engagement religieuxSon ministère/service actifSa conviction de péchéSon assuranceUne décision passée
2. Le fruit / les preuves d'une foi chrétienne authentique et véritable
L'amour envers DieuLa repentance vis-à-vis du péchéUne humilité sincèreLe souci de la gloire de DieuLa constance dans la prièreUn amour dépourvu d'égoïsmeLa séparation d'avec le mondeLa croissance spirituelleUne obéissance activeLa faim de la Parole écrite de DieuUne vie transformée
Si quelqu'un se reconnaît dans la liste 1. mais pas dans la liste 2., il y a lieu de remettre sa foi en question.
Si les critères de la liste 2. sont valable…

J'ai envoyé Dieu paître... fin

Cet article est la suite de cet article

- Beaucoup de philosophes sont athées...
...s'ils sont athées, et s'ils croient comme beaucoup que l'univers va finir en purée, alors à quoi bon vivre ? Pour leurs enfants ? Par idéal ? Mais à quoi bon, puisque tout cela ne sera finalement - selon eux - que néant ? Et pourquoi écrivent-ils des livres, si de toute manière, qu'on les croie ou non, tout cela sera - selon eux - perdu dans la purée finale ? Comment ne se rendent-ils pas compte de cette incohérence de leur pensée ?

- Je n'ai de toute façon pas besoin de Dieu pour mener ma vie... 
Croire que l'on sait mieux que Dieu est le péché à l'origine de tous les péchés : c'est d'ailleurs ce que raconte l'histoire d'Adam - notre esprit - qui écoute Eve - notre âme - qui croit mieux savoir que Dieu ce qui est bien et ce qui est mal - et c'est aussi ce qui a auparavant fait chuter le satan.

- Arrête avec le satan, les anges et toutes ces entités qui éman…

Les dénominations

Apocalypse 3:17tu dis : je suis Riche et me suis enrichi et je n'ai besoin de rien - tu n'as pas vu que c'est toi qui es le malheureux, et digne de pitié, et mendiant, et aveugle, et nu
Les dénominations
tu te dis catholique romain, catholique chrétien, catholique charismatique ? c'est bien - mais qu'en est-il de ta relation à Dieu, du règne de Christ en toi, de ton écoute de l'Esprit ?tu te dis protestant, réformé, calviniste, luthérien, anglican ? c'est bien - mais qu'en est-il de ta relation à Dieu, du règne de Christ en toi, de ton écoute de l'Esprit ?tu te dis orthodoxe, copte, maronite, syriaque ? c'est bien - mais qu'en est-il de ta relation à Dieu, du règne de Christ en toi, de ton écoute de l'Esprit ?tu te dis évangélique, baptiste, méthodiste, pentecôtiste ? c'est bien - mais qu'en est-il de ta relation à Dieu, du règne de Christ en toi, de ton écoute de l'Esprit ?tu te dis adventiste, mormon, témoin de Jéhovah ? c&#…

J'ai envoyé Dieu paître... suite

Episode 1 ici

- Les "croyants" donnent des explications ad hoc, du style "le royaume est déjà là mais est encore à venir", ils donnent des interprétations littérales des écritures - sans nuances, et d'ailleurs les écritures sont mal traduites : chaque dénomination les traduit selon ses idées préconçues, etc.
Vois-tu, le Royaume, c'est avant tout Christ qui règne dans les coeurs de ceux qui Lui laissent les rênes de leur vie. Ceux qui attendent en priorité un règne terrestre feraient mieux d'être prêts à tout instant : la mort physique peut survenir sans avertissement. Quant à ceux qui prennent les Écritures dans leur sens littéral, ils contredisent ce que la Bible dit d'elle-même, à savoir que c'est spirituellement qu'on la comprend (en particulier les textes de l'Ancien Testament). Concernant la traduction, qui t'empêche de vérifier par toi-même dans une Bible interlinéaire ? (il y en a sur Internet). Lis Le Royaume, Interprétation s…

La contrefaçon de la Présence de Dieu

Les contrefaçons de la Présence de Dieu revêtent presque toujours le caractère d'un sentiment agréable : le croyant se livre alors imprudemment à ce qu'il ressent - une sensation indéfinissable qui le pénètre et le subjugue - et il s'y abandonne. Il ne se doute pas qu'il vient de donner accès aux mauvais esprits à l'endroit même où en temps normal se manifestent les aspirations spirituelles les plus intimes et les plus profondes de son être.

Lorsque le croyant soupire après le sentiment intime de la Présence de Dieu - ce désir peut se préciser de façon plus ou moins intense dans un contexte de passivité - l'ennemi, subtil et rusé, s'approche alors, provoque des sensations de paix et de calme, peut même l'envelopper de lumière, et le séduit en murmurant : "Enfin la voici, cette Présence après laquelle je soupirais".

C'est une façon de procéder de l'ennemi : il y en a d'autres, innombrables.

Le fidèle, au vu de cette expérience, se c…