J'ai envoyé Dieu paître... fin


Cet article est la suite de cet article

- Beaucoup de philosophes sont athées...
...s'ils sont athées, et s'ils croient comme beaucoup que l'univers va finir en purée, alors à quoi bon vivre ? Pour leurs enfants ? Par idéal ? Mais à quoi bon, puisque tout cela ne sera finalement - selon eux - que néant ? Et pourquoi écrivent-ils des livres, si de toute manière, qu'on les croie ou non, tout cela sera - selon eux - perdu dans la purée finale ? Comment ne se rendent-ils pas compte de cette incohérence de leur pensée ?

- Je n'ai de toute façon pas besoin de Dieu pour mener ma vie... 
Croire que l'on sait mieux que Dieu est le péché à l'origine de tous les péchés : c'est d'ailleurs ce que raconte l'histoire d'Adam - notre esprit - qui écoute Eve - notre âme - qui croit mieux savoir que Dieu ce qui est bien et ce qui est mal - et c'est aussi ce qui a auparavant fait chuter le satan.

- Arrête avec le satan, les anges et toutes ces entités qui émanent de cerveaux malades... la science a montré que le cerveau n'est que matière et qu'il invente lui-même tout ce qui sort du "naturel"
Ce que tu dis là, c'est ce que "rapportent" les articles de vulgarisation - mais les scientifiques qui vont jusqu'aux limites de ce qui est observable ne sont pas de cet avis : il y a Une Intelligence (Dieu) à l'origine de tout, et la Bible ajoute qu'il y a des intelligences derrière la "nature". La science a par ailleurs démontré qu'un système ne peut s'inclure, se comprendre lui-même, donc se créer : il faut quelque chose au-dessus... croire au hasard n'est qu'une paresse de la pensée moderne.

- OK... tu m'as presque convaincu(e)... je vais réfléchir à tout cela.

Articles les plus consultés

L'antichrist est déjà là

Les multiples façons dont votre esprit vous manipule

Humour : évolution