Si certaines parties ne s'affichent pas (contenu des menus p.ex.), passez de https à http

Jean 666

Dès lors, beaucoup de ses disciples s'en retournèrent - ils ne marchaient plus avec lui
(Jean 6:66)

Lorsque Jésus a annoncé qu'il faudrait manger son corps et boire son sang, plusieurs se sont éloignés de Lui.
Allons-nous faire la même erreur consistant à prendre à la lettre un enseignement spirituel, et ainsi nous éloigner de Lui ?
Sommes-nous des chrétiens psychiques, ou des chrétiens spirituels ?

Jacques n'hésite pas à qualifier de démoniaque ce qui sort du psychisme de l'être humain :
Cette sagesse n'est point celle qui vient d'en-haut, mais elle est terrestre, psychique, démoniaque
(Jacques 3:15)

L'homme psychique n'est pas forcément un homme sans foi : la Bible appelle psychiques des hommes de foi qui vivent encore selon leurs propres désirs - on dirait aujourd'hui: qui prennent leurs désirs pour la réalité.

L'homme psychique ne reçoit pas les choses de l'Esprit de Dieu, car elles sont une folie pour lui, et il ne peut les connaître, parce que c'est spirituellement qu'on en juge
(1 Cor 2:14)

Etes-vous donc stupides à ce point ? Après avoir commencé par l'Esprit, allez-vous maintenant achever par la chair ?
(Galates 3:3)

C'est par l'Esprit que doit venir tout vouloir et tout faire de Dieu, et non pas de notre psychisme :
C'est Dieu qui opère en vous le vouloir et le faire pour son bon plaisir
(Philippiens 2:13)

Les psychiques ne veulent pas comprendre parce qu'ils se sont créé un monde religieux à eux, qui n'a rien à voir avec le monde spirituel de Dieu - ils craignent au fond d'eux-mêmes la réalité qu'ils ne voient pas, ils craignent qu'elle ne soit pas selon leurs désirs propres (c'est le péché d'Adam et Ève...). Si seulement ils savaient ce qu'ils perdent...