Articles

Affichage des articles du décembre, 2017
Si certaines parties ne s'affichent pas (contenu des menus p.ex.), passez de https à http

Quand les arguments se retournent contre leur auteur

Vouloir absolument avoir raison en avançant des arguments non fondés n'est pas une bonne idée : c'est même contraire à l'Esprit de Vérité. Pour faire suite à Pièges à connaître sur internet, voici 2 exemples d'arguments se retournant contre leur auteur.
Une personne en désaccord avec l'approche spirituelle du Livre de l'Apocalypse affirme que c'est une interprétation particulière, type d'interprétation que Pierre désapprouve dans une de ses lettres. Or, ce que dit Pierre signifie entre autres qu'une interprétation ne peut être isolée de ce que l'Écriture déclare dans son ensemble. Puis cette personne nous donne une interprétation détaillée du Livre de l'Apocalypse, à travers l'Histoire. Or, l'interprétation spirituelle a justement pour objectif de montrer que tout est sous-tendu par l'Esprit de Dieu, que ce qui se passe constamment dans notre dimension en découle : elle n'est par conséquent pas isolée, bien au contraire. Les i…

La guerre pour la vérité

De nos jours, l'enseignement de la Bible, même dans les meilleures Églises, a été délibérément nivelé par le bas, rendu aussi large et peu profond que possible, simplifié à l'extrême, adapté au plus bas dénominateur commun - et ensuite ajusté pour plaire aux personnes ayant une capacité d'attention limitée. [...] En d'autres mots, ce que la plupart des prédicateurs contemporains font est exactement le contraire de ce que Paul décrivait quand il a dit : "Je vous ai annoncé tout le conseil de Dieu" (Actes 20:27). [...]

Je suis convaincu que le plus grand danger qui guette les chrétiens aujourd'hui s'est déjà infiltré dans l'Église. D'innombrables faux docteur occupent déjà une tribune privilégiée dans le mouvement évangélique ; les évangéliques eux-mêmes répugnent à pratiquer le discernement [...].

Le mouvement évangélique, tel que nous le connaissons aujourd'hui, est déjà condamné. [...Il] est amorphe, et c'est une des principales raiso…

Le désintérêt des chrétiens pour la Bible

Plusieurs sondages, au cours des dernières années, le montrent : entre un cinquième et un tiers des chrétiens seulement lisent régulièrement la Bible. Cela signifie que la majorité des chrétiens croient ce qu'on leur dit sans vérifier dans la Bible... Ils courent ainsi le risque d'accepter sans broncher ce qui vient "du dehors" (du monde) ou de chrétiens à côté de la plaque, voire manipulateurs.

Comment est-il possible que des chrétiens ne lisent pas la Bible ?
Ces chrétiens n’ont-ils pas le Saint-Esprit ?
Or, le Saint-Esprit ne pousse-t-il pas à lire la Bible, qu'Il a inspirée ?

En plus des "raisons" souvent invoquées ("pas le temps", "texte incompréhensible", "texte ennuyeux", etc.), plusieurs vraies raisons expliquent ce manque de curiosité pour les textes bibliques de la part des chrétiens :

1. Ils croient savoir
Il suffit de lire les commentaires de sites, blogs et autres réseaux sociaux, pour se rendre compte que beauc…