Articles

Affichage des articles du février, 2018
Si certaines parties ne s'affichent pas (contenu des menus p.ex.), passez de https à http

Sans argent, pas d'église

Image
Suivant le pays, la région, la paroisse que vous habitez, vous recevez régulièrement des bulletins de versement "pour l'église", ou on vous demande d'être généreux lors de "la quête", ou, lors de "l'Assemblée Générale" de votre "église", on vous demande de faire un effort pour "équilibrer les comptes".

On ne vous le dit pas tel quel, mais en fait c'est cela que l'on vous dit: "pas d'argent, pas d'église".

Savez-vous seulement ce que signifie "église" ? Ce mot signifie "appelé hors de", hors du monde, de la chair, du diable.


N'y a-t-il pas suffisamment de maisons pour y établir des églises de maison ? N'y a-t-il pas des personnes fortunées dans la région, qui possèdent une/des maisons avec suffisamment de place pour des réunions ? Chacun n'est-il pas "responsable" de l'église locale, sans avoir à payer un "professionnel de la religion" ?

N'…

Toute la musique que Dieu n'aime pas

Image
Cela ne vous a-t-il jamais étonné, que le style de musique utilisé pour la louange actuelle chez les évangéliques (et d'autres) soit teinté de rock, rock que les évangéliques de la génération précédente qualifiaient de "musique satanique" ?

Si on ajoute que cette musique est souvent trop forte (et crée des acouphènes) et empêche de se mettre en contact avec l'Esprit saint, on est en droit de se poser de sérieuses questions sur l'esprit qui se cache derrière ces "louanges".

Vous rétorquerez peut-être: "c'est pour attirer les jeunes qu'on utilise cette musique"... Les attirer à quoi ? Jésus et les chrétiens qui ont marqué l'Histoire se retiraient dans le silence pour se mettre en phase avec l'Esprit saint, ce qu'empêchent ces musiques "de louange"...

Faites-en un sujet de prière - dans le silence...

Lire aussi
Le danger d'une vie basée sur les sensations
La contrefaçon de la Présence de Dieu

L'esprit de l'Inquisition

Vous connaissez certainement cette anecdote de Galilée disant à ces messieurs de l'Inquisition "regardez dans ma lunette astronomique: il y a des satellites autour de Jupiter" et qui s'entendait rétorquer "pourquoi regarderions-nous, puisqu'il n'y a pas de satellites autour de Jupiter"...

On retrouve cet esprit chez ceux qui contestent qu'il y ait évolution des espèces (même si elle est pilotée par Dieu Lui-même...) ou qui refusent d'admettre que la meilleure façon de comprendre la Bible de manière cohérente est de faire comme Paul le conseille, à savoir l'interpréter spirituellement, ou encore qui refusent d'admettre, malgré les nombreux exemples et les chiffres issus de l'intelligence artificielle, que l'écrasante majorité des citations de l'AT dans le NT provient de la Septante (dernier argument entendu - tenez-vous bien - la LXX n'existerait pas...).

Ne trouvez-vous pas que ces personnes ne vont pas assez loin ? Q…

Quand les chrétiens prêtent le flanc aux athées

Evitons les raisonnements qu'on peut très facilement démonter.

Par exemple: "Si l'athéisme est vrai, la vie n'a aucun sens"
Un athée répondra: "oui, et alors...?"

Ou: "Si l'athéisme est vrai, le bien et le mal n'existent pas"
De nouveau, un athée répondra: "oui, et alors...?"
...et un chrétien qui connaît bien sa Bible dira: "effectivement, nous n'avons pas à décider ce qui est bien et ce qui est mal. C'est l'erreur d'Adam et Eve (arbre de la connaissance du bien et du mal)".

"Si l'athéisme est vrai, la beauté est une illusion".
Même réponse de l'athée ("et alors ?").

"Si l'athéisme est vrai, il n'y a aucune raison pour les lois de rester toujours les mêmes. La régularité des lois n'est donc qu'une illusion".
Réponse du chrétien au chrétien qui tient ce raisonnement: Il n'est pas impossible que les lois physiques résultent d'une sélection …

Inerrance ou errance ?

En théologie chrétienne, l'inerrance biblique (ou simplement inerrance) est une position doctrinale selon laquelle la Bible ne comporte aucune erreur dans sa forme originelle (manuscrits d'origine), tant en ce qui concerne la foi et la vie du croyant, qu'au sujet de l'authenticité du texte et des détails relatifs aux thèmes scientifiques, historiques et géographiques. Ceci implique que les auteurs bibliques auraient suivi la volonté de Dieu, et que celui-ci leur aurait évité toute erreur dans leurs affirmations factuelles - Wikipédia , lu le 8.02.2018. (lire aussi Déclaration de Chicago sur l’inerrance biblique.)

Du moment que le NT utilise le texte de la Septante (LXX) lorsqu'il cite l'AT, et que ce texte de la LXX était considéré à l'époque de sa rédaction comme jumeau du texte hébreu d'alors (Vie de Moïse, par Philon), l'inerrance - qui dit que les manuscrits d'origine ne comportent aucune erreur - ne commande-t-elle pas de traduire l'AT …