Si certaines parties ne s'affichent pas (contenu des menus p.ex.), passez de https à http

Et l'Esprit, dans tout cela ?

Y a-t-il une loi du silence imposée (et non-écrite) dans les différents mouvements évangéliques, voire réformés / protestants (ou autres "dénominations chrétiennes") ? "On ne conteste pas l'ordre établi et on obéit" semble être la règle non-dite. De plus, très peu seraient stimulés intellectuellement et spirituellement dans les assemblées pour faire des réflexions qui mènent à poser des critiques constructives (certains disent que c'est une volonté des "leaders" d'entretenir cette forme d'ignorance, tout comme la baisse de qualité des écoles serait voulue par les élites pour laisser le peuple à un niveau d'ignorance menant à la soumission).

Les méthodes utilisées par les "leaders" seraient importées d'outre-Atlantique, méthodes humaines et non pas divines / spirituelles. Ces méthodes, ces "programmes" seraient "froids" et aux antipodes des églises "famille", d'où l'explosion du nombre d'églises de maison.

Il y aurait ainsi de la légèreté dans l'enseignement et du mépris pour l'édification, ainsi qu'une forte volonté de prendre les textes à la lettre au mépris de l'interprétation spirituelle (qui consiste à lire et méditer la Bible à l'écoute et à la lumière de l'Esprit saint), de manière à ce que les "leaders" gardent leur "pouvoir par le savoir".

Aucun suivi spirituel ne serait assuré, qui permettrait pourtant une croissance spirituelle du Corps de Christ. Ceux qui ont besoin d'enseignement spirituel et/ou de suivi (comme on suit un enfant dans sa croissance) se sentiraient abandonnés.

Sans parler des dérives (hérésies, sectarisme), mais c'est un autre sujet.

Pour éviter les hémorragies, on brandit le fameux (et soi-disant) "n'abandonnez pas votre assemblée" d'Hébreux 10:25, tout en se gardant de dire (probablement par ignorance) qu'en fait ce verset signifie "n'arrêtez pas de vous assembler" (on peut donc s'assembler avec d'autres personnes) et aussi, dans un sens plus spirituel, "n'abandonnez pas votre union spirituelle avec le Seigneur".

Il est évident que beaucoup d'assemblées ont fortement intérêt à se remettre en cause, mais aussi que ceux qui se plaignent ont tout intérêt à être part de la solution, et non pas du problème.

Source : diverses sources sur divers supports