Accéder au contenu principal

Je sais qu'il s'introduira parmi vous des loups cruels

Je sais qu'il s'introduira parmi vous, après mon départ, des loups cruels qui n'épargneront pas le troupeau, et qu'il s'élèvera du milieu de vous des hommes qui enseigneront des choses pernicieuses, pour entraîner les disciples après eux. Veillez donc, vous souvenant que, durant trois années, je n'ai cessé nuit et jour d'exhorter avec larmes chacun de vous. 

(Actes 20:29-31) 


Car il viendra un temps où les hommes ne supporteront pas la saine doctrine - mais, ayant la démangeaison d'entendre des choses agréables, ils se donneront une foule de docteurs selon leurs propres désirs, détourneront l'oreille de la vérité, et se tourneront vers des fables. 

(2 Tim 4:3-4) 


Je vous exhorte, frères, à prendre garde à ceux qui causent des divisions et des scandales, au préjudice de l'enseignement que vous avez reçu. Eloignez-vous d'eux. Car de tels hommes ne servent point Christ notre Seigneur, mais leur propre ventre - et, par des paroles douces et flatteuses, ils séduisent les coeurs des simples. 

(Rom 16:17-18) 


Sache que, dans les derniers jours, il y aura des temps difficiles. Car les hommes seront égoïstes, amis de l'argent, fanfarons, hautains, blasphémateurs, rebelles à leurs parents, ingrats, irréligieux, insensibles, déloyaux, calomniateurs, intempérants, cruels, ennemis des gens de bien, traîtres, emportés, enflés d'orgueil, aimant le plaisir plus que Dieu, ayant l'apparence de la piété, mais reniant ce qui en fait la force. Eloigne-toi de ces hommes-là. Mais les hommes méchants et imposteurs avanceront toujours plus dans le mal, égarant les autres et égarés eux-mêmes. 

(2 Tim 3:1-5+13) 


ARTICLES LES PLUS CONSULTÉS

L'antichrist est déjà là

Être antichrist, c'est nier que Christ est venu en chair (2 Jean 7). Nier que Christ est venu en chair, c'est nier que Dieu S'est montré à nous tel qu'IL EST. Nier que Dieu S'est montré à nous tel qu'IL EST, c'est ne pas voir, voire même ne pas vouloir voir, et donc ne pas pouvoir s'approprier, ce qu'IL EST. Du fait que beaucoup ne veulent pas voir ni s'approprier ce que Christ est, l'antichrist est déjà là (lire 1 Jean 4:3). L'antichrist est donc déjà là du fait que, ce qu'est Christ, est nié par beaucoup:    Beaucoup nient que Christ est le prince de paix: beaucoup en effet approuvent l'intervention armée, quelle qu'elle soit. Ceux-là nient donc que Dieu nous a montré le chemin de la paix en Christ venu en chair: ceux-là donc sont l'antichrist. Beaucoup nient que Christ est notre guide: beaucoup en effet, plutôt que de suivre Christ, suivent des leaders religieux. Ceux-là donc nient que Dieu nous a montré que l

Les multiples façons dont votre esprit vous manipule

La dissonance cognitive Lorsque nos croyances sur le monde entrent en contradiction avec les faits, ou quand la vision que nous avons de nous-mêmes est en décalage avec nos actes, nous éprouvons une tension mentale qu’il nous faut réduire à tout prix, quitte à réinterpréter la réalité. Ce phénomène s’appelle la dissonance cognitive. Le psychologue Leon Festinger développa ce concept en 1956, après avoir étudié le cas d’une secte dirigée par une certaine Marian Keech. Cette dernière prétendait recevoir des messages d’extraterrestres, qui lui annoncèrent la fin du monde pour le 21 décembre 1954. Seuls les adeptes de la secte seraient secourus à bord de soucoupes volantes. Quand le jour de la prophétie arriva, mais qu’aucune soucoupe ne manifesta le bout de ses hublots, Marian ne se démonta pas : elle expliqua à ses adeptes que grâce à leur ferveur, l’apocalypse avait été reportée. Fait surprenant, seules deux personnes quittèrent le mouvement suite à ce flop cosmique, les autre

Humour : évolution

Comment les évolutionnistes voient l'évolution (ici : les poissons) : Cliquer sur l'image pour l'agrandir (source :  http://blogs.scientificamerican.com ) Comment les évolutionnistes voient la vision créationniste de l'évolutionnisme : Cliquer sur l'image pour l'agrandir (source :  http://planet-terre.ens-lyon.fr ) Comment les créationnistes voient l'évolutionnisme :          

A propos du coronavirus

Joie et Victoire Examinez tout, retenez ce qui est bien (1 Thess 5:21) Conseils au grand public Mulhouse: Nous ne sommes pas le patient zéro Le CNEF dresse le bilan de la crise sanitaire pour les églises évangéliques Fact checking : La stigmatisation de la Porte Ouverte Chrétienne et des évangéliques Le Coronavirus fait-il partie des jugements de Dieu ? Un tournant ? Porte ouverte : le pasteur regrette des informations tardives Est-ce un péché d'avoir peur du covid-19 ? Le covid-19 par Antoine Nouis Quelle est la plus terrible pandémie de l'Histoire ? Amazing Grace - Andrea Bocelli Les présidents crient au secours à Dieu #OnEstEnsemble Covid-19 : cette myopie au désastre qui dégrade nos capacités de réponse aux crises Le coronavirus, un jugement de Dieu ? Les chrétiens face à la crise du coronavirus Covid-19 et Psaume 23 8 leçons que le coronavirus nous enseigne Comment invoquer et bénir Dieu dan

Discernez ces stratégies de manipulation

(Erik Johansson) La stratégie de la distraction consiste à détourner l'attention grâce à un flot de distractions et d'informations insignifiantes. Beaucoup de mouvements chrétiens actuels utilisent cette stratégie pour éviter que l'on se pose trop de questions (sur la traduction de la Bible , sur des enseignements non bibliques , etc.). La stratégie du pourrissement , aussi appelée "problème-réaction-solution". On crée un problème (ou on laisse se détériorer une situation) pour susciter une réaction des gens, afin que ceux-ci soient demandeurs des mesures qu'on souhaitait dès le départ leur faire accepter. P.ex. lorsqu'il y a désaccord avec le " leader ". La stratégie de la gradation - ou des paliers successifs, qui permet de faire accepter une mesure inacceptable: il suffit de l'appliquer progressivement, en "dégradé", sur la durée. P.ex. faire accepter des règles contraires à ce qu'enseigne la Bible , pousser progre

T'aimes pas la religion ? Dieu non plus...

Il est possible d'être dans la foi, tout en étant piégé dans un système religieux humain. Ainsi, la véritable Église n'est pas la dénomination x ou y, mais l'ensemble des êtres humains qui sont en relation (foi) avec Dieu, quelque soit le système religieux auquel ils appartiennent. C'est cette relation qui compte, pas l'étiquette. Quand Dieu regarde Son Église, Son épouse, c'est cela qu'Il voit . Le pays élu, ils l'ont rendu obscur (fin du verset 14 du chapitre 7 de Zacharie, LXX ). Le pays élu, notre territoire intérieur que Dieu s'est réservé pour y habiter, ne peut refléter Sa gloire que s'il est transparent à l'Esprit, et non pas fermé, rempli d'obscurantisme, désert et stérile. Comment rendons-nous obscur notre territoire intérieur ? Tout d'abord, en confondant foi et croyance  Puis en confondant foi et adhésion intellectuelle Ensuite, en confondant foi et religion  Enfin, et surtout, e

Au secours...! Ils disent la vérité...!

Les titres de § sont des liens Le pasteur ou les anciens ? Pas une seule fois dans le Nouveau Testament nous trouvons une Église dirigée par "un pasteur", il est toujours fait mention de "les anciens". Cependant, le modèle de la direction de nos églises aujourd'hui est pratiquement toujours pyramidal, avec à la tête un "pasteur", et souvent, mais même pas toujours, quelques "anciens", qui sont automatiquement plus bas sur l’échelle de l’autorité. C’est devenu un système tellement répandu et accepté que peu de chrétiens voient la différence avec la structure que nous trouvons dans le Nouveau Testament, ou réalisent l’impact que ce modèle non biblique peut avoir sur la vie de l’Église, locale et universelle. Dans ce livre l’auteur René de Groot dépeint clairement le modèle de la structure du gouvernement dans les églises du Nouveau Testament, et la confronte avec ce que nous trouvons aujourd'hui dans nos églises. La racine de cette différe