Vos richesses sont pourries!


À vous maintenant, riches ! Pleurez en poussant des cris, à cause des misères qui vont venir sur vous.

Vos richesses sont pourries et vos vêtements sont rongés par les vers - votre or et votre argent sont rouillés, et leur rouille sera en témoignage contre vous et dévorera votre chair comme le feu : vous avez amassé un trésor dans les derniers jours.

Voici, le salaire des ouvriers qui ont moissonné vos champs et duquel ils ont été frustrés par vous, crie, et les cris de ceux qui ont moissonné sont parvenus aux oreilles du Seigneur Sabaoth.

Vous avez vécu dans les délices sur la terre, et vous vous êtes livrés aux voluptés...

Mélenchon ? non, Jacques 5:1-5