Accéder au contenu principal

Articles

Affichage des articles du mars, 2015

10 distorsions cognitives qui nous pourrissent la vie

L’idée centrale de la TC (thérapie cognitive) est la suivante: ce n’est pas le monde extérieur qui est la cause de notre humeur, mais la représentation que l’on en a, à travers nos pensées et croyances. Lorsque nous ne sommes plus capable de voir le monde objectivement, à cause de représentations tordues de la réalité, nous le voyons de manière négative, et cela est cause de tristesse, colère et anxiété. Par exemple: si la dépression était causée par l’environnement, alors il devrait y en avoir moins là où la vie est plus agréable. Or c’est l’inverse qui est observable. La cause de la dépression n’est donc pas notre situation de vie, mais les pensées et schémas mentaux par lesquels nous interprétons les événements qui nous arrivent. Cette idée est déjà présente dans l’antiquité, notamment chez les stoïciens. Par exemple, pour Épictète  (55–135 ap. J.-C.) , dans son  Manuel : «  Ce qui trouble les hommes, ce ne sont pas les choses, mais les représentations qu’ils en fabriq

Michel Onfray, évangéliste du 21ème siècle

Évangile veut dire "bonne nouvelle". Onfray, briseur d'idoles, nous rend un service inestimable en répandant la bonne nouvelle de ce que n'est pas Dieu. Dans tout ce qu'il en dit, en effet, nous découvrons un Dieu complètement étranger au véritable homme de foi (1). Ce Dieu-là est le Dieu des religieux "chrétiens" de tous bords, idolâtres, moralisateurs hypocrites, manipulateurs de foules, inquisiteurs, fomenteurs de bûchers et de croisades. Pour Onfray, l'expérience du réel est primordiale. Encore une fois, il est dans le vrai : "le chrétien sait qu'il est chrétien parce qu'il a vu, entendu, senti et vécu le Christ" (A de Mello). Le Dieu qu'il décrit est celui de ceux qui ont entendu parler de Dieu, qui s'en sont fait une image taillée, qui en ont une idée-olâtrie. Le Dieu qu'il ne connaît pas - et qui par conséquent n'est pas dans son viseur - est Celui qui EST. Onfray est le philosophe des petites gens : Jés

padamalgam

On pourrait imaginer la conversation suivante : Le chrétien : « Jésus est amour, il guérit des gens - il est même mort pour nous - alors que certains autres (guides, prophètes, gourous, maîtres à penser, leaders, etc.) sont plutôt violents (guerriers, etc.) »   Le non-chrétien : « vous oubliez les croisades, l’inquisition, etc. »   Le chrétien : « ceux qui faisaient cela désobéissaient au Christ, alors que ceux des mouvements qui sont va-t-en-guerre le font - souvent - par obéissance (au guide, prophète, gourou, maître à penser, leader, etc.) »   Le non-chrétien : « vous oubliez les textes de l’AT, comme oeil-pour-oeil et dent-pour-dent »  Le chrétien : « Jésus a dit : "Moïse vous a dit…, mais moi je vous dis…" : il est donc évident que le NT prime sur l’AT, alors que dans d'autres mouvements ce sont - dans certains cas - les passages négatifs (violents, dominateurs, etc.) qui priment » Comme on le constate dans ce dialogue, il est primordial d'avoir en

Les marques d'un vrai réveil

Le Pays de Galles connut un extraordinaire réveil spirituel au tout début du 20ème siècle, pendant lequel des centaines de milliers de personnes se tournèrent vers le Christ en deux années seulement. Partout les bistrots se vidaient, les stades de foot et les lieux de plaisir également, alors que les églises débordaient. Les mineurs sous terre, les fermiers dans les champs, les bergers sur les hauteurs du pays, les gens dans les rues et les magasins, en chemin pour aller au travail, enfants et adultes, tous partageaient leur expérience de salut. Partout on priait, on chantait et on louait Dieu pour ses merveilles… La revue « Life of Faith » du 04/01/1905 rapporte ce fait du juge de paix A.M.Thomas : « Le samedi avant Noël, il n’y avait personne à juger à Swanséa. Cela ne m’était jamais arrivé. » Suite  

Stratégie pour éviter les conflits entre science et foi

Christ révélé

Ce que l'ange déchu de la religion te cache l'ange du Seigneur te le révèle! Cliquer sur l'image    

Témoignages inattendus

Je n'ai jamais nié l'existence de Dieu. Je crois que la théorie évolutive ne s'oppose pas à la foi en Dieu. L'impossibilité de prouver que cet univers immense et l'homme lui-même ont été le fruit du hasard est l'argument numéro un dans la preuve de l'existence de Dieu. Charles Darwin Source Je dois confesser combien perplexe je me suis trouvé en cherchant une base de conduite morale pour l'état chaotique de notre temps, sans l'emploi de la Bible. Thomas Henry Huxley Source Dans la Bible, le livre de la justice divine, on trouve des hommes, des choses et des paroles d'un si grand style que les textes sacrés des Grecs et Hindous n'ont rien à mettre en regard. On est saisi de crainte et de respect en présence de ces vestiges prodigieux de ce que l'homme était jadis. Friedrich Nietzsche Source Tout est dans ce livre. C'est le Livre des livres: la Bible. Heinrich Heine Source

Qui est Origène ?

En fait de théologie, après les Saintes Écritures, rien de mieux à lire qu'Origène (Érasme) Origène enseigne la Bible avec différentes approches complémentaires (*). Voici par exemple son explication de l'histoire d'Ismaël et celle de " que vienne ton règne ". Contrairement à d'autres, il ne reniait pas la philosophie, mais savait trier le bon grain de l'ivraie. La lecture d'Origène est très enrichissante : surtout ne lisez pas Origène, il pourrait vous ouvrir les yeux...!!! Citations d'Origène Conseils de lecture : - Les Paraboles évangéliques - Sur le libre arbitre Origène dans blogetude (*) exemple utilisant le même principe qu'Origène   

Justice

Êtes-vous le Royaume ?

Le Royaume c'est maintenant, et ici, en nous. Si vous n'êtes pas le Royaume, c'est que Christ n'est pas en vous. C'est ce qu'enseigne la Bible .         

Dérives évangéliques

Les milieux évangéliques se présentent de plus en plus comme une religion à part entière et indépendante, plutôt que comme l’expression du christianisme fondé sur les enseignements de Jésus et des apôtres, qui, rappelons-le, ne sont pas venus fonder une nouvelle religion mais appeler tous les hommes à entrer dans un règne, le royaume de Dieu, qui ne dépend ni d’une confession, ni d’un groupe, ni d’un ensemble de doctrines. L’histoire nous a montré les dérives de l’église catholique. Jésus et les apôtres n’ont jamais enseigné à vénérer Marie, ni à prier des «saints», par exemple. Les églises évangéliques semblent entrer à leur tour dans diverses dérives et fausses doctrines. Et cela se fait toujours lentement, l’air de rien, avec plein de convictions et de sincérité, avec plein de versets bibliques, comme «pour le Seigneur». L’une de ces dérives est la pensée positive chrétienne, comme le souligne Paul Gosselin, chrétien, anthropologue, écrivain. A ce sujet, les évan

Lire le Nouveau Testament, c'est lire la Septante

Le texte de la Septante, Ancien Testament traduit en grec par les Juifs, a préparé le Nouveau Testament. Et le Nouveau Testament est le sommet de la montagne Septante. Sans Septante, pas de Nouveau Testament : la Septante a été préparée par Dieu pour faire entrer les non-juifs dans le salut (*). Cela, ceux qui connaissent l'histoire de la Bible - et qui se laissent guider par le Saint-Esprit - le savent bien. Il y a cependant des personnes qui s'autorisent à penser (comme dirait Coluche) que le fait que la majorité des versets de l'AT cités dans le NT proviennent de la Septante ne donne en rien autorité à cette traduction. Ils vont même plus loin: ces versets seraient les seuls corrects de la Septante, les autres étant mal traduits. Ainsi, tout l'AT hébreu serait correct, sauf certains versets, qui ont alors été pris dans la Septante pour les citer dans le NT à la place de leur équivalent hébreu. Mais seuls ces versets seraient corrects dans la Septante... Thé

Il est revenu... mais n'en revient pas

- toc toc - oui ? - bonjour Monsieur le curé, le Père m'envoie pour prêcher ce dimanche dans votre église - le père ? quel père ? dans notre église il y a des centaines de pères... le père Marcel, de la paroisse du nord, le père Georges, de celle du sud... - mon Père du Ciel - ah... je vois... hum... où et quand avez-vous été ordonné ? - je suis un simple ouvrier manuel, mais le Saint-Esprit est descendu sur moi à mon baptême - hum... je vois... mais voyez-vous, vous ne pouvez pas prêcher si vous n'avez pas été ordonné par la hiérarchie... au fait, votre baptême... - j'ai été immergé dans une rivière - ah, je vois... une rivière... bien sûr... hum... vous faites partie des baptistes, ou des pentecôtistes, ou des évangéliques, je suppose, car dans ce cas... - je ne fais partie d'aucune dénomination - ...mais... vous êtes chrétien, n'est-ce pas ? - qu'entendez-vous par là ? - vous adhérez aux dogmes chrétiens ? - pas vraiment : ma nourriture, c'

Lavage de cerveau et orgueil

Lorsque Galilée demanda à une délégation de l'Inquisition de regarder dans sa lunette astronomique afin d'observer les satellites de Jupiter qu'il venait de découvrir, la réponse fut cinglante : "pourquoi regarder dans cette lunette, puisque ces satellites n'existent pas ?" Ils avaient bien entendu subi le lavage de cerveau dont l'ennemi de nos âmes a le secret. Que l'évidence leur échappe, du fait de ce lavage de cerveau, soit... mais refuser d'envisager qu'il puisse y avoir des choses qui leur échappent, voilà qui relève de l'orgueil. Le mélange des deux (lavage de cerveau et orgueil) produit ces personnes dont on rencontre de plus en plus fréquemment des échantillons sur les blogs, réseaux sociaux, etc. (1), particulièrement en ce qui concerne les "religions". Le domaine des sujets concernés est vaste, aussi resterons-nous pédagogiquement dans le domaine de l'astronomie, comme exemple allégorique (*). Imaginez que

Rescapée de l'avortement

10 choses que le Saint-Esprit ne fait pas

1. Vous convaincre de votre péché. Jean 16:8-9 dit qu’il convainc le monde de péché et que ce péché est spécifiquement l’incrédulité. Comme vous croyez en Jésus, vous n’avez pas besoin d’être convaincu d’incroyance. Vous n’êtes pas non plus du monde (Jean 15:19), mais vous êtes nés de Dieu et par conséquent vainqueurs du monde (1 Jean 5:4). 2. Tenir un registre de vos fautes. Dieu a juré par lui-même de ne jamais plus se souvenir de vos péchés. Cela signifie qu’Il ne les enregistre pas sur un DVD Blue Ray pour les regarder avec votre grand-mère quand vous aurez passé les portes du paradis. 3. Prendre des décisions à votre place. Vous pouvez certainement lui demander son avis, et je suis 100 % sûr que cet avis sera bon. Avec qui me marierais-je ? Quel travail devrais-je faire ? Où devrais-je habiter ? Il se soucie vraiment de ces choses, mais il ne va pas faire les choix pour vous. Vos décisions sont vos décisions. Demandez-lui et faites-lui confiance. 4. Venir et repartir.

Pièges à connaître sur internet

(Texte revu et corrigé) Vous désirez répondre à des articles sur des blogs "chrétiens", intervenir dans des forums ou sur les réseaux sociaux "chrétiens" ? la plupart des intervenants ne connaissant pas leur Bible - ils vous bombardent de versets sortis de leur contexte, ou mal traduits, ou mal compris > à votre tour, faites attention, lorsque vous citez un verset, de ne pas tomber dans les mêmes pièges beaucoup vous répondent sans lire l'entier de votre message, ou sans lire tout le fil de discussion, ce qui fait que vous vous fatiguez à répéter des arguments déjà donnés plusieurs fois > dans ce cas, demandez à la personne de relire vos interventions précédentes d'autres déforment vos propos, supposent que vous avez dit ceci ou cela, insinuent des arrières-pensées que vous n'avez pas, extrapolent votre pensée, etc. > il vous faut alors reformuler patiemment votre idée première, voire la répéter mot pour mot certains n'interviennen

 

 


 

 


 

ARTICLES LES PLUS CONSULTES :

L'antichrist est déjà là

Être antichrist, c'est nier que Christ est venu en chair (2 Jean 7). Nier que Christ est venu en chair, c'est nier que Dieu S'est montré à nous tel qu'IL EST. Nier que Dieu S'est montré à nous tel qu'IL EST, c'est ne pas voir, voire même ne pas vouloir voir, et donc ne pas pouvoir s'approprier, ce qu'IL EST. Du fait que beaucoup ne veulent pas voir ni s'approprier ce que Christ est, l'antichrist est déjà là (lire 1 Jean 4:3). L'antichrist est donc déjà là du fait que, ce qu'est Christ, est nié par beaucoup:    Beaucoup nient que Christ est le prince de paix: beaucoup en effet approuvent l'intervention armée, quelle qu'elle soit. Ceux-là nient donc que Dieu nous a montré le chemin de la paix en Christ venu en chair: ceux-là donc sont l'antichrist. Beaucoup nient que Christ est notre guide: beaucoup en effet, plutôt que de suivre Christ, suivent des leaders religieux. Ceux-là donc nient que Dieu nous a montré que l

Les multiples façons dont votre esprit vous manipule

La dissonance cognitive Lorsque nos croyances sur le monde entrent en contradiction avec les faits, ou quand la vision que nous avons de nous-mêmes est en décalage avec nos actes, nous éprouvons une tension mentale qu’il nous faut réduire à tout prix, quitte à réinterpréter la réalité. Ce phénomène s’appelle la dissonance cognitive. Le psychologue Leon Festinger développa ce concept en 1956, après avoir étudié le cas d’une secte dirigée par une certaine Marian Keech. Cette dernière prétendait recevoir des messages d’extraterrestres, qui lui annoncèrent la fin du monde pour le 21 décembre 1954. Seuls les adeptes de la secte seraient secourus à bord de soucoupes volantes. Quand le jour de la prophétie arriva, mais qu’aucune soucoupe ne manifesta le bout de ses hublots, Marian ne se démonta pas : elle expliqua à ses adeptes que grâce à leur ferveur, l’apocalypse avait été reportée. Fait surprenant, seules deux personnes quittèrent le mouvement suite à ce flop cosmique, les autre

Humour : évolution

Comment les évolutionnistes voient l'évolution (ici : les poissons) : Cliquer sur l'image pour l'agrandir (source :  http://blogs.scientificamerican.com ) Comment les évolutionnistes voient la vision créationniste de l'évolutionnisme : Cliquer sur l'image pour l'agrandir (source :  http://planet-terre.ens-lyon.fr ) Comment les créationnistes voient l'évolutionnisme :