Accéder au contenu principal

Articles

Affichage des articles du avril, 2019

Le scandale de la réflexion évangélique

Il y a un "scandale de la réflexion évangélique". Le vrai problème ne réside pas dans le fait que les évangéliques ne parviennent pas à intégrer le monde des idées, mais que nous n'avons pas le droit de faire usage de cette réflexion! Le scandale de la réflexion évangélique, c'est qu'il n'existe pas vraiment de réflexion évangélique! Le scandale de la réflexion évangélique, c'est que diplômes, livres, articles et autres signes prestigieux sont valorisés, si tant est que vous parveniez à des conclusions prédéterminées. Le vrai scandale de la réflexion évangélique, c'est que la doctrine dicte les conclusions académiques. La recherche biblique fournit nombre d'exemples de ce scandale: Je vous en prie, faites des recherches sur l'évolution et le contexte historique de la Genèse, mais vous avez intérêt à me donner un Adam historique à la fin! Multipliez les expertises sur le Pentateuque, mais débrouillez-vous pour qu'en fin de compte, Moise

Le destin

Suis-je responsable du fait d'être comme ceci ou comme cela ? Le fait d'être comme ceci ou comme cela n'a rien à voir avec le sort: c'est plutôt une question de destin. Le destin, c'est cependant surtout la manière avec laquelle on accepte le fait d'être comme ceci ou comme cela - et ce qu'on en fait... Mettez en oeuvre votre salut (Philippiens 2:12) Nous sommes sauvés: peu importe ce que nous sommes... L'essentiel est: que faisons-nous de, et avec, ce que nous sommes ? N'écoutons pas l'ennemi qui nous fait douter! Il n'y a pas de fatalité: si nous laissons à Christ toute la place, dans l'être, le faire, l'avoir et la marche, notre destin sera ce à quoi Dieu prédestine ceux qui agissent ainsi (c'est cela, la prédestination!). C'est pourquoi il nous est demandé de ne pas nous faire de soucis, de prier sans cesse, et de Le louer pour toutes choses! Si nous agissons ainsi, les écrits du Nouveau testament ne no

Il est déplorable que Jonathan Edwards ait soutenu l'esclavage

Imaginez ma surprise lorsque j'appris que Jonathan Edwards possédait un ou deux esclaves! Cela me fit le même effet que le jour où j'ai expérimenté pour la première fois la conduite sur les autoroutes verglacées du Sud Dakota: il était facile de sur ou de sous-réagir - et de finir dans l'un ou l'autre fossé. Voici quelques réflexions qui nous éviteront une chute dans le fossé, alors que nous passerons sur une portion verglacée de l'autoroute de l'Histoire, découvrant certains épisodes sombres de la vie de nos héros théologiques.

Ceci n'est pas une fake news

Wikipédia Comment les évangéliques peuvent-ils soutenir Trump ? En un an, Trump profère plus de 2000 mensonges, selon le Washington Post . 2 001 mensonges en 365 jours, soit 40 mensonges par semaine...

Le sommet de la bêtise humaine

(Erik Johansson) Quand l'être humain croit avoir atteint des sommets... En sciences par exemple: les plus hautes "sommités" ont souvent été le frein au progrès scientifique. Ces personnes avaient fait une grande découverte, se sentaient au sommet. Puis vient la génération suivante, qui fait de nouvelles découvertes qui remettent en question une partie (ou la totalité) de celles de la génération précédente. Tout ce qui a constitué la colonne vertébrale des convictions profondes de toute une génération, sa raison de vivre, vacille sur sa base... Il y a alors déni, refus de voir les choses en face. Ce phénomène est bien connu des spécialistes de l'histoire des sciences. On retrouve le même phénomène dans le monde de la foi: beaucoup ont échafaudé des théories - souvent basées sur une lecture basique des Écritures - qui ont fini par se révéler inexactes. Ce qui est intéressant à analyser ici, ce ne sont pas ces théories en elles-mêmes, mais la réaction de l'

Éclatez-vous sur internet

Si vous êtes à court de sujets pour votre blog, voici le Générateur de sentences théologiques Et pour les commentateurs, le Générateur de commentaires pour blogs évangéliques Enfin, pour les curieux, le Petit lexique (im)pertinent

 

 


 

 


 

ARTICLES LES PLUS CONSULTES :

L'antichrist est déjà là

Être antichrist, c'est nier que Christ est venu en chair (2 Jean 7). Nier que Christ est venu en chair, c'est nier que Dieu S'est montré à nous tel qu'IL EST. Nier que Dieu S'est montré à nous tel qu'IL EST, c'est ne pas voir, voire même ne pas vouloir voir, et donc ne pas pouvoir s'approprier, ce qu'IL EST. Du fait que beaucoup ne veulent pas voir ni s'approprier ce que Christ est, l'antichrist est déjà là (lire 1 Jean 4:3). L'antichrist est donc déjà là du fait que, ce qu'est Christ, est nié par beaucoup:    Beaucoup nient que Christ est le prince de paix: beaucoup en effet approuvent l'intervention armée, quelle qu'elle soit. Ceux-là nient donc que Dieu nous a montré le chemin de la paix en Christ venu en chair: ceux-là donc sont l'antichrist. Beaucoup nient que Christ est notre guide: beaucoup en effet, plutôt que de suivre Christ, suivent des leaders religieux. Ceux-là donc nient que Dieu nous a montré que l

Les multiples façons dont votre esprit vous manipule

La dissonance cognitive Lorsque nos croyances sur le monde entrent en contradiction avec les faits, ou quand la vision que nous avons de nous-mêmes est en décalage avec nos actes, nous éprouvons une tension mentale qu’il nous faut réduire à tout prix, quitte à réinterpréter la réalité. Ce phénomène s’appelle la dissonance cognitive. Le psychologue Leon Festinger développa ce concept en 1956, après avoir étudié le cas d’une secte dirigée par une certaine Marian Keech. Cette dernière prétendait recevoir des messages d’extraterrestres, qui lui annoncèrent la fin du monde pour le 21 décembre 1954. Seuls les adeptes de la secte seraient secourus à bord de soucoupes volantes. Quand le jour de la prophétie arriva, mais qu’aucune soucoupe ne manifesta le bout de ses hublots, Marian ne se démonta pas : elle expliqua à ses adeptes que grâce à leur ferveur, l’apocalypse avait été reportée. Fait surprenant, seules deux personnes quittèrent le mouvement suite à ce flop cosmique, les autre

Humour : évolution

Comment les évolutionnistes voient l'évolution (ici : les poissons) : Cliquer sur l'image pour l'agrandir (source :  http://blogs.scientificamerican.com ) Comment les évolutionnistes voient la vision créationniste de l'évolutionnisme : Cliquer sur l'image pour l'agrandir (source :  http://planet-terre.ens-lyon.fr ) Comment les créationnistes voient l'évolutionnisme :