Accéder au contenu principal

Articles

Affichage des articles du novembre, 2014

Chercher la cause des causes

Si nous considérons les traits de caractère destructeurs de l'être humain ( déni , mensonge, jugement, hypocrisie, religiosité, etc.), nous découvrons qu'ils sont - et pour cause - à l'origine de quasiment tous les déboires de l'humanité. Mais si  nous avons à coeur d'aller à la racine de ces causes - chercher la cause des causes - nous constatons que c'est la peur qui engendre ces dénis,  mensonges , jugements, etc. Auderset La Bible pose la peur non pas comme l'opposé du courage, mais comme le résultat d'un manque d'amour (*) : si je suis dans le déni, c'est parce que j'ai peur de la vérité , que je n'aime pas voir la réalité - si je baigne dans la religiosité, c'est parce que j'ai peur de la foi, que je n'aime pas la Présence du Christ Lumière, Soleil de Justice - etc. Une manière de ne pas vouloir voir cela est de projeter notre fonctionnement sur les autorités (physiques, morales, spirituelles), en les accusan

Guérisons inexpliquées

Une suite à cet article , en video : "Cette vidéo n'est plus disponible suite à une réclamation pour atteinte aux droits d'auteur soumise par France Televisions." ... mais disponible ici Le livre          

Avons-nous détrôné le Seigneur Jésus-Christ de Son Eglise ?

En ce temps-là, il n’y avait point de roi en Israël. Chacun faisait ce qui lui semblait bon (Juges 21:25). Les hommes d’Israël .../... ne consultèrent point l’Eternel (Josué 9:14). De même que le serpent séduisit Ève par sa ruse et sa séduction, je crains fort que nos pensées ne se soient corrompues et ne se soient détournées de la simplicité à l’égard du Seigneur Jésus-Christ. D'une vie chrétienne dépouillée de toute mondanité et de toute sagesse humaine, nous sommes passés à un autre évangile. Christ ne règne plus comme le « Roi » souverain, comme le chef de l’Eglise, comme le chef de l’homme. Nombreux sont ceux aujourd'hui dans nos Eglises qui ne consultent pas ou peu le Seigneur, et qui conservent fermement les rênes de leur vie en main, pour vivre en fonction de « ce qui leur semble bon » et non plus en fonction de la volonté de Dieu révélée, dans leur vie professionnelle, sentimentale ou spirituelle.  Je crois qu’au fil du temps, un autre Jésus a été prêché que

La peur de la vérité

La foi pose les bonnes questions là où la religion donne de mauvaises réponses. La foi ouvre des portes et est un instrument de libération et de recherche de la volonté de Celui qui est tout amour, toute sagesse, tout savoir - la religion est très souvent un outil de pouvoir : ce n'est pas la foi qui a créé l'Inquisition, élevé des bûchers, lancé des croisades. La foi se base sur l'amour de Dieu, Son sens parfait de la Justice. Or selon la Bible, la peur résulte d'un manque d'amour, et le manque d’amour mène à l'injustice. Et s'il y a manque d'amour et injustice, mais qu'on se considère comme "croyant", on se leurre, dans le sens où cette "croyance" n'est pas la foi, mais une religion, un système humain, où règne ce que la Bible appelle le vieil homme. Et c'est le début d'une spirale infernale : ce système humain se justifie lui-même, s'auto-référence, s'éloigne de la vérité, jusqu'à avoir peur de la vé

Les pays chrétiens, cela n'existe pas

Il y a des pécheurs sauvés, et des pécheurs perdus: c’est ce qu’enseigne la Bible. Nulle part elle ne parle de pays « chrétiens »: être chrétien, c’est vivre de Christ... comment un pays, entité virtuelle, peut-il vivre de Christ ? La Bible enseigne aussi que la religion est une Bête ( Livre de l’Apocalypse ), et que lorsque cette Bête s’allie à une seconde Bête (la politique), cela donne un système sous la coupe de Satan: les croisades, l’Inquisition, etc., tout cela est le fruit de l’alliance de ces deux Bêtes. Le pays d’Israël actuel, politique et religieux, ce sont les deux Bêtes. Le Vatican, politique et religieux, ce sont les deux Bêtes. Les USA, politiques et religieux, ce sont les deux Bêtes. Idem pour TOUS les autres pays qui mêlent politique et religion. C’est en ce sens que toute religion est l’opium du peuple : elle rend euphorique, nationaliste, fanatique. Lire Les 2 bêtes             

Pourquoi s'enfermer ?

Toutes les religions se valent, car toutes les religions sont des systèmes que se crée l’être humain pour fuir (le vrai) Dieu. Seule la foi (qui est relation avec Dieu) sauve. La religion mène à la perdition. Quand vous aurez laissé l’Esprit de Christ vous éclairer sur ce point crucial,  vous serez réellement libres . Pourquoi vous attacher à des dogmes ? ce sont des id[é]ologies, qui ne rendent pas libre. Pourquoi vous attacher à des rites ? ont-ils déjà sauvé quelqu'un ? Pourquoi vous attacher à une lecture matérielle (*) de la Bible ? la lettre tue. Etc. Plutôt que d'aménager votre prison, évadez-vous-en! Vous connaîtrez la Vérité, qui vous rendra libres . (Jésus) (*) Prenons p.ex. le Big Bang : plutôt que de l'opposer au texte de la Genèse, pourquoi ne pas y voir un miracle de Dieu ? idem pour l'évolution des espèces. Ce n'est pas parce que des scientifiques ont dit : "le Big Bang, l'évolution des espèces, montrent qu'on peut

Concilier science et foi

Beaucoup de chrétiens sont dans le déni concernant les découvertes de la science. Beaucoup de scientifiques sont dans le déni concernant la foi (à ne pas confondre avec la religion, et surtout pas avec la crédulité). Comment concilier les deux ? (leur séparation est en fait relativement récente) La science est une forme de sagesse. La foi aussi. La sagesse est par conséquent le creuset dans lequel foi et science peuvent se lier et collaborer (*). La science sans la foi est boiteuse, la foi sans la science est aveugle (Einstein) (*) Les pères de l’Eglise l’avaient bien compris, et il serait heureux qu’on les lise dans les milieux créationnistes.          

 

 


 

 


 

ARTICLES LES PLUS CONSULTES :

L'antichrist est déjà là

Être antichrist, c'est nier que Christ est venu en chair (2 Jean 7). Nier que Christ est venu en chair, c'est nier que Dieu S'est montré à nous tel qu'IL EST. Nier que Dieu S'est montré à nous tel qu'IL EST, c'est ne pas voir, voire même ne pas vouloir voir, et donc ne pas pouvoir s'approprier, ce qu'IL EST. Du fait que beaucoup ne veulent pas voir ni s'approprier ce que Christ est, l'antichrist est déjà là (lire 1 Jean 4:3). L'antichrist est donc déjà là du fait que, ce qu'est Christ, est nié par beaucoup:    Beaucoup nient que Christ est le prince de paix: beaucoup en effet approuvent l'intervention armée, quelle qu'elle soit. Ceux-là nient donc que Dieu nous a montré le chemin de la paix en Christ venu en chair: ceux-là donc sont l'antichrist. Beaucoup nient que Christ est notre guide: beaucoup en effet, plutôt que de suivre Christ, suivent des leaders religieux. Ceux-là donc nient que Dieu nous a montré que l

Les multiples façons dont votre esprit vous manipule

La dissonance cognitive Lorsque nos croyances sur le monde entrent en contradiction avec les faits, ou quand la vision que nous avons de nous-mêmes est en décalage avec nos actes, nous éprouvons une tension mentale qu’il nous faut réduire à tout prix, quitte à réinterpréter la réalité. Ce phénomène s’appelle la dissonance cognitive. Le psychologue Leon Festinger développa ce concept en 1956, après avoir étudié le cas d’une secte dirigée par une certaine Marian Keech. Cette dernière prétendait recevoir des messages d’extraterrestres, qui lui annoncèrent la fin du monde pour le 21 décembre 1954. Seuls les adeptes de la secte seraient secourus à bord de soucoupes volantes. Quand le jour de la prophétie arriva, mais qu’aucune soucoupe ne manifesta le bout de ses hublots, Marian ne se démonta pas : elle expliqua à ses adeptes que grâce à leur ferveur, l’apocalypse avait été reportée. Fait surprenant, seules deux personnes quittèrent le mouvement suite à ce flop cosmique, les autre

Humour : évolution

Comment les évolutionnistes voient l'évolution (ici : les poissons) : Cliquer sur l'image pour l'agrandir (source :  http://blogs.scientificamerican.com ) Comment les évolutionnistes voient la vision créationniste de l'évolutionnisme : Cliquer sur l'image pour l'agrandir (source :  http://planet-terre.ens-lyon.fr ) Comment les créationnistes voient l'évolutionnisme :