Accéder au contenu principal

Articles

Affichage des articles du mai, 2018

Osez voir la vérité en face

Vous connaîtrez la vérité, et la vérité vous rendra libres (Jean 8:32). Il est communément admis que les vérités commencent toujours par être ridiculisées (déni). Puis elles subissent une forte opposition (on accepte de les considérer, mais on refuse d'y adhérer). Enfin, une fois acceptées (après bien des rebondissements) elles sont considérées comme ayant toujours été une évidence (ainsi fonctionne l'être humain... l'Histoire nous apprend que l'Histoire ne nous apprend rien...). La Bible contient des vérités qui malheureusement sont zappées, car considérées comme secondaires. Beaucoup des problèmes des assemblées proviennent de la négligence consistant à sous-évaluer l'importance de ces vérités. Plutôt que de se remettre en question face à ces vérités, on estime que ce qu'on a toujours fait ("la tradition") va très bien et n'a pas à être remis en question. Les traditions s'introduisent d'abord comme des choses utiles, pour ensuite de

Et l'Esprit, dans tout cela ?

Y a-t-il une loi du silence imposée (et non-écrite) dans les différents mouvements évangéliques, voire réformés / protestants (ou autres "dénominations chrétiennes") ? "On ne conteste pas l'ordre établi et on obéit" semble être la règle non-dite. De plus, très peu seraient stimulés intellectuellement et spirituellement dans les assemblées pour faire des réflexions qui mènent à poser des critiques constructives (certains disent que c'est une volonté des "leaders" d'entretenir cette forme d'ignorance, tout comme la baisse de qualité des écoles serait voulue par les élites pour laisser le peuple à un niveau d'ignorance menant à la soumission). Les méthodes utilisées par les "leaders" seraient importées d'outre-Atlantique, méthodes humaines et non pas divines / spirituelles. Ces méthodes, ces "programmes" seraient "froids" et aux antipodes des églises "famille", d'où l'explosion du nombr

(R)évolution

Dans l'article L'évolution spirituelle , nous disons (vers la fin) : "comme tout est créé selon le même schéma par le même Dieu dans chaque dimension, nous retrouvons dans chaque dimension ce principe d'évolution par élection/sélection du plus adapté". Dans la théorie de l'évolution, ce qui est dommageable, ce n'est pas le fait qu'il y ait évolution, mais que cette évolution se fasse au gré du hasard. Or, rien n'empêche de voir, derrière l'évolution, l'intervention de Dieu : prenons deux ingénieurs, auxquels nous demandons de construire un robot. Lequel est le plus extraordinaire : celui qui construit un robot déjà tout fait, ou celui qui construit une machine qui va évoluer pour au final donner un robot ? Votre Dieu est-il un tout petit dieu, qui a tout créé en 6 jours il y a quelques milliers d'années, ou un Grand Dieu qui a laissé le libre arbitre choisir une forme d'évolution qui a abouti à ce que nous sommes actuellement ?

 

 


 

 


 

ARTICLES LES PLUS CONSULTES :

L'antichrist est déjà là

Être antichrist, c'est nier que Christ est venu en chair (2 Jean 7). Nier que Christ est venu en chair, c'est nier que Dieu S'est montré à nous tel qu'IL EST. Nier que Dieu S'est montré à nous tel qu'IL EST, c'est ne pas voir, voire même ne pas vouloir voir, et donc ne pas pouvoir s'approprier, ce qu'IL EST. Du fait que beaucoup ne veulent pas voir ni s'approprier ce que Christ est, l'antichrist est déjà là (lire 1 Jean 4:3). L'antichrist est donc déjà là du fait que, ce qu'est Christ, est nié par beaucoup:    Beaucoup nient que Christ est le prince de paix: beaucoup en effet approuvent l'intervention armée, quelle qu'elle soit. Ceux-là nient donc que Dieu nous a montré le chemin de la paix en Christ venu en chair: ceux-là donc sont l'antichrist. Beaucoup nient que Christ est notre guide: beaucoup en effet, plutôt que de suivre Christ, suivent des leaders religieux. Ceux-là donc nient que Dieu nous a montré que l

Les multiples façons dont votre esprit vous manipule

La dissonance cognitive Lorsque nos croyances sur le monde entrent en contradiction avec les faits, ou quand la vision que nous avons de nous-mêmes est en décalage avec nos actes, nous éprouvons une tension mentale qu’il nous faut réduire à tout prix, quitte à réinterpréter la réalité. Ce phénomène s’appelle la dissonance cognitive. Le psychologue Leon Festinger développa ce concept en 1956, après avoir étudié le cas d’une secte dirigée par une certaine Marian Keech. Cette dernière prétendait recevoir des messages d’extraterrestres, qui lui annoncèrent la fin du monde pour le 21 décembre 1954. Seuls les adeptes de la secte seraient secourus à bord de soucoupes volantes. Quand le jour de la prophétie arriva, mais qu’aucune soucoupe ne manifesta le bout de ses hublots, Marian ne se démonta pas : elle expliqua à ses adeptes que grâce à leur ferveur, l’apocalypse avait été reportée. Fait surprenant, seules deux personnes quittèrent le mouvement suite à ce flop cosmique, les autre

Humour : évolution

Comment les évolutionnistes voient l'évolution (ici : les poissons) : Cliquer sur l'image pour l'agrandir (source :  http://blogs.scientificamerican.com ) Comment les évolutionnistes voient la vision créationniste de l'évolutionnisme : Cliquer sur l'image pour l'agrandir (source :  http://planet-terre.ens-lyon.fr ) Comment les créationnistes voient l'évolutionnisme :