Articles

Analyse du fondamentalisme

Le fondamentalisme peut être défini comme une forme excessivement rigide de la pensée humaine, qui se fige sur un certain nombre de concepts estimés fondamentaux et inaliénables, en excluant toutes les autres formes de pensée. Il s'agit d'une étroitesse d'esprit à la fois psychologique, cognitive, sociale et culturelle qui peut apparaître dans n'importe quel domaine de l'existence humaine, mais qui se manifeste surtout sur les plans religieux, politiques et scientifiques, en combinant parfois plusieurs de ces aspects. Développement

Pour mieux comprendre Cyrulnik

Image

Les pratiques et croyances occultes s'infiltrent...

En ce qui concerne l'enseignement et la pratique du christianisme, les chrétiens doués de discernement et les chercheurs de vérité spirituelle devraient toujours se poser les questions suivantes dans tout contexte où la Bible est citée : Jésus-Christ a-t-il enseigné ces choses à ses disciples et à ses apôtres ? Le livre des Actes illustre-t-il l'enseignement, la méthode ou la pratique des chrétiens dans l'Église primitive ? Les doctrines, les pratiques et les expériences reçues sont-elles conformes aux instructions du Nouveau Testament pour l'Eglise de Dieu ? L'instruction biblique d'"éprouver [tester] les esprits" est-elle respectée (1 Jean 4:1) ? Article entier

Pour mieux comprendre Onfray

Image

Quand les chrétiens qui disent la vérité sont persécutés par d'autres chrétiens

Image
Voir  Le message qui a choqué L'Amérique

Pourquoi tant de dénominations ?

Image

Religion ou foi ? vieil homme ou homme nouveau ?

Le vieil homme voit et entend ce qu'il s'attend à voir et à entendre : il trie (juge), fait un choix (le mot grec a donné  hérésie ), afin de faire coller la réalité à sa propre réalité, taillée à son image et conforme à son esprit sans Dieu. Résultat des courses : la réalité/liberté que Christ apporte reste derrière la porte fermée de l'aveuglement librement consenti, par confort, par peur de se remettre en cause... Du temps de Moïse, l'homme se taillait des idoles de pierre et de bois, il était animiste et polythéiste, son imagination créait des dieux à son image. Dieu envoya Moïse annoncer le Dieu unique qui crée l'homme à Son image. Qu'en avons-nous fait ? une religion, une nouvelle idole. Du temps de Christ, l'homme se taillait des idées à son image, pratiquait la religion qu'il avait créée à partir des écrits de Moïse et des prophètes. Dieu envoya Christ libérer l'homme, en lui apportant la Vérité qu'Il était, le Chemin qu'Il était, la

L'apostasie insidieuse et son remède

Les terroristes spirituels et les saboteurs qui se trouvent dans l'Église représentent un danger beaucoup plus grand que les forces manifestement hostiles à l'extérieur. Depuis les premiers jours de l'Église, les attaques les plus meurtrières contre l'Évangile ont été lancées par des gens se disant chrétiens, et non par des athées et des agnostiques. ( La guerre contre la vérité , p. 102, John MacArthur) L'humilité est une protection puissante contre les pièges des faux prophètes. Un coeur humble est disposé à reconnaître ses propres limites et à dépendre de la sagesse divine. La quête de reconnaissance personnelle est remplacée par le désir de plaire à Dieu et d'obéir à sa volonté. ( Démêler les faux prophètes , p. 254, Domingos Aiolfe)

Dieu savait d'avance

La Septante La prescience de Dieu , en faisant traduire l'AT pré-massorétique en grec, par les Juifs eux-mêmes, au 3ème siècle av. J-C (Septante), a permis d'avoir un texte grec clair quant à sa signification, et ainsi d'éviter que le système religieux humain (que l'on retrouve en tout être humain) n'utilise la multiplicité des sens d'un terme hébreu pour contester le texte du NT lorsque celui-ci cite l'AT. Voir  cet article L'Église remplace-t-elle Israël ? Du moment que, selon Paul (Gal 3:7+29), les vrais descendants d'Abraham (la "semence d'Abraham", son ADN spirituel) sont ceux qui ont la foi, l'Église est par conséquent déjà présente embryonnairement dès Abraham (puisqu'elle est l'ensemble de ceux qui ont la foi), donc elle ne peut remplacer Israël, puisqu'elle était déjà là bien avant Israël... Donc lorsqu'Israël s'est constitué, il était déjà l'Église, en quelque sorte, puisque descendant d'Abraham

Pour un mariage heureux entre science et foi

Image
Les "preuves", la "raison", les "faits" sont souvent employés pour être opposés aux croyances et, par extension, à la foi. Appel à une conception relationnelle de ces concepts Lire aussi

La violence conjugale dans les Eglises évangéliques

Image
Etude méthodique sur l'existence et l'importance des violences conjugales au sein des églises évangéliques en France : il y a statistiquement plus de violences conjugales dans les Églises évangéliques que dans la société plus large - la réalité est là : 34%, soit plus de trois femmes sur dix ! C'est ici  et ici    /    Article nuancé Lire aussi : Les Evangéliques sont-ils évangéliques ? Finalement, qui sont les évangéliques ? Le côté obscur du pentecôtisme Parce qu'il faut bien en parler... L'esprit immature de certains évangéliques Les dérives "chrétiennes" Faut-il dire ce qui ne va pas ?

Les 10 plus gros mensonges sur Jésus, debunk

Image

Pourquoi les pharisiens voulaient-ils faire condamner Jésus ?

Pourquoi les pharisiens voulaient-ils faire condamner Jésus ? Etait-ce parce qu'il enseignait autre chose qu'eux, ou parce que leur autorité et leur système religieux étaient mis en danger par son enseignement ? ChatGPT: Les raisons pour lesquelles les pharisiens ont voulu faire condamner Jésus sont complexes et peuvent être interprétées de différentes manières en fonction des perspectives théologiques et historiques. Plusieurs facteurs ont contribué à l'opposition des pharisiens envers Jésus. 1. Différences théologiques : Jésus enseignait d'une manière qui remettait en question certaines des interprétations et traditions pharisiennes de la loi juive. Par exemple, il critiquait les pratiques hypocrites et superficielles, soulignant l'importance du cœur et de la miséricorde plutôt que de se conformer strictement aux rituels extérieurs. Ces différences théologiques ont suscité l'opposition des pharisiens, qui étaient attachés à leurs propres interprétations de la

Le péché contre le Saint-Esprit

Le véritable combat n'est pas le combat contre le péché, car ce n'est pas fondamentalement le péché qui me condamne, mais  ce qui me condamne, c'est de ne pas vouloir le remède (le fait que je pèche est un symptôme qui doit mener au remède) Le remède, ce n'est pas améliorer, rafistoler le vieil homme -  Le remède, c'est accepter de mettre le vieil homme de côté , et  laisser Christ, nouvel homme, faire à notre place  (nous Lui avons donné nos péchés : donnons Lui le vouloir et le faire - lire Philippiens 2:13) Le combat est donc contre moi-même :  vouloir laisser la place au Seigneur sur le trône , et en chasser l' anti-Christ  (*) Christ combat alors pour moi, en moi  : aucun mal ne peut plus m'atteindre Nous savons que quiconque est engendré de Dieu ne pèche pas, mais l'Engendré de Dieu le garde, et le mauvais ne le touche pas  (1 Jean 5:18) Celui qui laisse Christ faire à sa place, en lui, ne pèche pas - mais refuser de donner la place au Seigneur en

Mes voies

Mes pensées ne sont pas vos pensées, et vos voies ne sont pas mes voies, dit le Seigneur (Ésaïe 55:8) Nos voies consistent à faire ce qui nous semble bien. Ses voies consistent à faire Sa volonté. Nous pensons faire bien en créant des sociétés d'évangélisation, caritatives, et autres. Ces oeuvres subsisteront et porteront du fruit si elles sont la réponse à une révélation de Dieu : Si le Seigneur ne bâtit la maison, en vain sont fatigués ceux qui la bâtissent ( Psaume 127:1) Nous pensons faire bien en créant des systèmes religieux avec une hiérarchie ou des postes de pasteurs (*) et autres. La Bible enseigne que les premiers seront les derniers, que Dieu nous assigne des fonctions, pas des postes en vue (et parfois rémunérés : nous sommes fils, pas mercenaires). La Bible montre aussi clairement que ceux qui persécutent les fils de Dieu sont ceux qui se laissent dominer par l'esprit religieux, qui n'est autre qu'un esprit du monde prétendument spirituel. L'esprit rel

Pourquoi les huguenots ont-ils riposté dans les guerres de religion au lieu d'accepter la persécution passivement comme l'Église primitive ?

Certains ont fui, certains ont abjuré et certains ont trahi leurs camarades. Certains ont protégé leur famille en usant de violence et certains ont sombré dans la soif de vengeance. Au milieu d’eux, il se tient quand même bon nombre de martyrs, des non-violents, des femmes, des hommes, des adolescents et des enfants aussi. C'est ici

Le message qui a choqué L'Amérique

Image
Le contexte de ce message

Le pouvoir subtil de l'abus spirituel

Un livre qui brise le silence sur les abus causés aux chrétiens qui ont été « utilisés », manipulés et humiliés à l'intérieur des églises. Les églises devraient être des endroits sécurisants où les dirigeants spirituels cherchent à aider. Il y a toutefois certaines églises où les dirigeants utilisent leur autorité spirituelle pour contrôler et dominer. Quelles sont les dynamiques spirituelles abusives qui peuvent se développer à l'intérieur d'une église ? Comment les personnes deviennent-elles esclaves de ces systèmes abusifs ? Quels sont les traits distinctifs d'un faux leadership spirituel ? Quel est son impact ? Comment un chrétien qui a souffert d'abus peut-il trouver la paix et la guérison ? Ce livre contient un message pour les chrétiens qui ont été ou qui sont victimes d'abus spirituels, ainsi que pour ceux qui auraient commis des abus. Le pouvoir subtil de l'abus spirituel    /    Voir aussi

Mat 7:13-23 (NBS)

Entrez par la porte étroite - car large est la porte et spacieux le chemin qui mènent à la perdition, et il y en a beaucoup qui entrent par là, mais étroite est la porte et resserré le chemin qui mènent à la vie, et il y en a peu qui les trouvent... Gardez-vous des prophètes de mensonge: ils viennent à vous déguisés en moutons, mais au-dedans ce sont des loups voraces - c'est à leurs fruits que vous les reconnaîtrez. Cueille-t-on des raisins sur des épines, ou des figues sur des chardons ? Tout bon arbre produit de beaux fruits, tandis que l'arbre malade produit de mauvais fruits Un bon arbre ne peut produire de mauvais fruits, ni un arbre malade produire de beaux fruits Tout arbre qui ne produit pas de beau fruit est coupé et jeté au feu C'est donc à leurs fruits que vous les reconnaîtrez. Ce ne sont pas tous ceux qui me disent: "Seigneur! Seigneur!" qui entreront dans le royaume des cieux, mais celui-là seul qui fait la volonté de mon Père qui est dans les cieux

L'assurance du salut et les avertissements de l'Évangile

Il n'est pas surprenant que des malentendus sur le message de l'Évangile et la nature de la véritable conversion affectent gravement l'assurance du salut. L'enseignement d'un pseudo-évangile superficiel a conduit de nombreuses personnes à vivre d'une manière insouciante spirituellement et à développer une mauvaise compréhension du salut. Cela a conduit un bon nombre d'individus ayant une conscience fragile dans un grand désespoir spirituel. Dans L'assurance du salut et les avertissements de l'Évangile, Paul Washer fait briller la lumière de l'espérance évangélique en nous mettant en garde contre les dangers d'une profession de foi vide, ainsi qu'en expliquant soigneusement, à partir de l'Écriture, comment établir et conserver une solide assurance dans notre foi Points forts: + un sujet fondamental + un exposé clair et rigoureux + un ouvrage stimulant pour tout croyant L'assurance du salut et les avertissements de l'Évangile Li

La vérité qui rend libre

Jean 8:32 Vous connaîtrez la Vérité, qui vous rendra libres La vérité qui rend libre vous connaîtrez la vérité  : Lui, la Vérité, est en nous et nous libère Christ  Vie  en moi  : Lui qui est la Vérité ( Je suis le Chemin, la Vérité, la Vie ) libère en nous cette Vérité, qui nous purifie du mensonge du serpent et nous montre le Chemin Cette Vérité nous libère  de tout ce qui n'est pas de Dieu, mais de la Chair, de tout ce qui est fruit du psychisme non régénéré (sentimentalisme, id[é]olâtrie, zèle aveugle), du conditionnement du monde, des dépendances morbides qui vous rendra libres  : ne pas aménager la prison, mais en sortir La pseudo religion nous apprend à nous sentir confortablement  installés dans notre prison dorée , à nous aménager des endroits de pseudo sécurité, à nous sécuriser avec une  foi  qui n'est en fait qu'une croyance, constituée de "trucs et astuces" psychiques pour supporter cette "vie" en prison Or,  Christ en nous  veut faire éclat

Abus spirituels : ne pas se laisser faire !

Image
Lire aussi

Faites-vous partie d'une secte ?

Info-sectes Qu'est-ce qu'une secte ?   Il y a eu de faux prophètes parmi le peuple, comme aussi il y aura parmi vous de faux enseignants qui introduiront sournoisement des sectes de perdition, reniant le maître qui les a achetés, attirant sur eux-mêmes une prompte perdition (2 Pierre 2:1)       Le mot grec traduit dans nos bibles par  secte  a donné en français le mot  hérésie       Ce terme avait originellement le sens de  choix  : le sectarisme consiste à faire un choix, à privilégier un aspect de la foi aux dépens de ses autres aspects, cette préférence devenant avec le temps le centre des préoccupations de ses adhérents, éclipsant par là même des aspects de la foi tout aussi importants         Posez-vous la question : est-ce que je privilégie un/des aspect(s) de la foi aux dépens d'autres aspects tout aussi importants selon la Bible ? Ce que je privilégie est-il agréé par la Bible ? Est-ce même écrit dans la Bible ?         Une secte pourra aller jusqu'à présenter l

« Les évangéliques à la conquête du monde », un débat ZOOM avec Philippe Gonzalez et Olivier Favre

Image
1ère partie Deux relations à l'Etat dans l'ADN évangélique Le nationalisme religieux comme menace traversante dans tous les courants religieux, y compris évangélique   2ème partie Construire aujourd'hui le Royaume de Dieu L'identité évangélique en crise Voir aussi