Accéder au contenu principal

Articles

Affichage des articles du novembre, 2011

Michel Servet

Michel Servet (Miguel Servet en espagnol), né le 29 septembre 1511 en Aragon et exécuté le 27 octobre 1553 à Genève, est un théologien et médecin espagnol qui découvrit la façon dont le sang passe dans les poumons pour s'oxygéner. Il fut brûlé vif pour hérésie le 27 octobre 1553 sur ordre du Grand Conseil de Genève. Il développa un protestantisme radical, refusant notamment le dogme de la Trinité ( wikipedia ). Par Jean Batou « Michel Servet eut la singulière infortune d’avoir été brûlé deux fois : en effigie par les catholiques, et par les protestants en chair et en os […] Son débat avec Calvin […] c’est en fait le conflit intérieur de la droite et de la gauche de la Réforme ». Servet représenté par le peintre mexicain Diego Rivera C’est par ces mots que s’ouvre la biographie de Servet, publiée il y a presque 60 ans, pour le 400e anniversaire de son supplice, par Roland Bainton, le grand spécialiste des origines du protestantisme de l’Université de Yale. Né en 1511

Si le raisonnement peut conduire à de mauvaises conclusions ce n’est pas parce que les humains sont mauvais, mais parce qu’ils usent d’arguments pour justifier leurs croyances et leurs actions

En juillet dernier, lors de l’ouverture du séminaire sur “la nouvelle science de la moralité” de la revue The Edge , Jonathan Haidt , professeur de psychologie sociale au département de psychologie de l’université de Virginie a évoqué un article publié récemment dans la revue Behavioral and Brain Sciences , qu’il a qualifié de “tellement important” que les “résumés devraient en être affichés dans les départements de psychologie de tout le pays” . Cet article signé Hugo Mercier , doctorant en philosophie, politique et économie à l’université de Pennsylvanie, et Dan Sperber , directeur de le l’ Institut international de la cognition et de la culture et membre de l’ Institut Jean Nicod à Paris, s’intitule “Pourquoi les humains raisonnent ? Arguments pour une théorie argumentative” . L’article tente de comprendre une question qui tourmente les chercheurs en psychologie cognitive et en cognition sociale depuis longtemps : pourquoi les êtres humains sont-ils si mauvais dans l

Plus vous marcherez dans la lumière, plus il y aura d’ombres!

"Marchons dans la lumière." 1 Jean 1.7 Que ce soit dans ma Bible (Esaïe 6, Luc 5), dans ma vie ou dans le cadre de mon service pour Dieu, j'ai remarqué que plus vous vous approchez de Dieu, plus les ombres concernant votre existence s'épaississent ! De vieux guerriers de la vie avec Jésus, qui ont passé leur vie à la recherche du Seigneur et qui ont l'habitude de sa présence et de fréquenter son trône saint, nous apprennent que plus on marche dans un contexte de lumière, de vérité, de clarté, de transparence avec Dieu, plus les ombres deviennent sombres dans notre vie. C'est juste normal ! Le diable a horreur de la lumière. Tout ce que vous mettrez en lumière devant Dieu et si nécessaire, mais avec prudence, devant les autres, lui fera perdre son pouvoir sur votre vie, vos pensées, votre cœur ! C'est le très grand avantage de n'avoir rien à cacher. En revanche, il faut le savoir, et vous ne tarderez pas à le vérifier par vous-m

 

 


 

 


 

ARTICLES LES PLUS CONSULTES :

L'antichrist est déjà là

Être antichrist, c'est nier que Christ est venu en chair (2 Jean 7). Nier que Christ est venu en chair, c'est nier que Dieu S'est montré à nous tel qu'IL EST. Nier que Dieu S'est montré à nous tel qu'IL EST, c'est ne pas voir, voire même ne pas vouloir voir, et donc ne pas pouvoir s'approprier, ce qu'IL EST. Du fait que beaucoup ne veulent pas voir ni s'approprier ce que Christ est, l'antichrist est déjà là (lire 1 Jean 4:3). L'antichrist est donc déjà là du fait que, ce qu'est Christ, est nié par beaucoup:    Beaucoup nient que Christ est le prince de paix: beaucoup en effet approuvent l'intervention armée, quelle qu'elle soit. Ceux-là nient donc que Dieu nous a montré le chemin de la paix en Christ venu en chair: ceux-là donc sont l'antichrist. Beaucoup nient que Christ est notre guide: beaucoup en effet, plutôt que de suivre Christ, suivent des leaders religieux. Ceux-là donc nient que Dieu nous a montré que l

Les multiples façons dont votre esprit vous manipule

La dissonance cognitive Lorsque nos croyances sur le monde entrent en contradiction avec les faits, ou quand la vision que nous avons de nous-mêmes est en décalage avec nos actes, nous éprouvons une tension mentale qu’il nous faut réduire à tout prix, quitte à réinterpréter la réalité. Ce phénomène s’appelle la dissonance cognitive. Le psychologue Leon Festinger développa ce concept en 1956, après avoir étudié le cas d’une secte dirigée par une certaine Marian Keech. Cette dernière prétendait recevoir des messages d’extraterrestres, qui lui annoncèrent la fin du monde pour le 21 décembre 1954. Seuls les adeptes de la secte seraient secourus à bord de soucoupes volantes. Quand le jour de la prophétie arriva, mais qu’aucune soucoupe ne manifesta le bout de ses hublots, Marian ne se démonta pas : elle expliqua à ses adeptes que grâce à leur ferveur, l’apocalypse avait été reportée. Fait surprenant, seules deux personnes quittèrent le mouvement suite à ce flop cosmique, les autre

Humour : évolution

Comment les évolutionnistes voient l'évolution (ici : les poissons) : Cliquer sur l'image pour l'agrandir (source :  http://blogs.scientificamerican.com ) Comment les évolutionnistes voient la vision créationniste de l'évolutionnisme : Cliquer sur l'image pour l'agrandir (source :  http://planet-terre.ens-lyon.fr ) Comment les créationnistes voient l'évolutionnisme :