Articles

Affichage des articles du mai, 2020

La fin ? Peut-être...

Je me suis rendu compte que j'avais de moins en moins de choses à dire, jusqu'au moment où, finalement, je me suis tu. Dans le silence, j'ai découvert la voix de Dieu. (Kierkegaard) Thomas d'Aquin, vers la fin de sa vie, n'écrivait plus, ne parlait plus. Il avait vu. Il avait compris qu'il s'était conduit comme un insensé, et il l'a clairement exprimé en se taisant. (A. de Mello) A la porte du paradis L'évangélique/pentecôtiste/charismatique: - Seigneur, j'ai prophétisé et opéré des guérisons en ton nom... - Je ne te connais pas... - ??? Le pécheur: - Je ne suis qu'un pécheur... prend pitié... - Tu m'as une fois donné un verre d'eau à boire... entre dans la joie de ton maître...! - ??? Kierkegaard disait: La raison d’être de la chrétienté (Église établie, institutionnelle) est de rendre si possible le christianisme impossible . Nous ajoutons: ceux qui prétendent ne pas faire partie de ce système font de même - o

Pourquoi tant de divisions ?

Il est normal qu'il y ait des [dissensions/sectes/hérésies] [parmi/entre] vous, afin que ceux qui [ont fait leurs preuves/résistent à l'épreuve] [se manifestent/soient manifestes] parmi vous (1 Corinthiens 11:19) Tous les "problèmes" que nous décrivons dans ce blog sont-ils réellement des problèmes, ou font-ils partie des voies de Dieu ? Le mot projet vient du vieux français pourjet qui vient lui-même du latin projicere qui veut dire jeter en avant... et le mot problème a la même origine, mais du grec problemen... autrement dit, certains trouvent des solutions, là où d'autres ne trouvent que des problèmes... Ainsi, soyez sur vos gardes : il y a des loups qui se déguisent en agneaux, ou en bergers... mais Dieu tient tout sous Son contrôle. Rien n'arrive qu'il ne sache utiliser pour Sa gloire... Soyez conscients, sachez discerner, retenez ce qui est selon Sa volonté, et laissez-Lui gérer le reste.

A lire ailleurs

Au nom de la foi, les enfants sacrifiés En Idaho, aux Etats-Unis, les Disciples du Christ vivent à l'écart du monde. Quand leurs enfants tombent malades, ni docteur ni médicaments, mais des prières comme remèdes. Au risque d'y laisser la vie... On ne tombe pas en secte, on y glisse petit à petit, en s'habituant à des choses qu'on refuserait si elles nous étaient imposées dès le début. Autre cas de figure: on entre dans un mouvement sain, mais qui, dans son entier, glisse vers le sectaire, progressivement. Comment commence l'apostasie Un des signes les plus évidents du déclin spirituel est l'apathie, l'endormissement, et l'indifférence envers l'état de la Maison de Dieu, envers la parole écrite de Dieu, et envers la présence de Dieu. Cet état d'esprit submerge le pasteur, le croyant, voire toute l'assemblée, avant même qu'ils se rendent compte que quelque chose ne va pas. Cessons de voir le diable partout...! Le diable est-i

La sortie du tunnel

Tu nous as mis à l'épreuve, ô Elohim - tu nous as purifiés par le feu au creuset, comme on le fait pour l'argent. Tu nous as conduits dans un filet (piège) - tu as chargé nos épaules d'un pesant fardeau (d'affliction/de tribulations). Tu as fait chevaucher des hommes sur nos têtes - nous avons passé à travers l'eau et le feu et tu nous en as fait sortir pour renouveler notre âme en abondance. Psaume 66:10-12 complément

Quand la Vérité libère

Suis-je libéré par La Vérité ? Vivre dans une secte et s'en sortir Passage souvent mal compris L'Église, ou les Églises ? Dieu ou le diabolos ?

Psychologie du chrétien psychique

La peur, le déni, l'effet Dunning-Kruger, la dissonance cognitive, l'effet rebond (backfire) Il n'y a pas de  peur  dans l'amour: l'amour accompli jette loin la peur (1 jean 4:18). Le contraire de l'amour, ce n'est pas la haine, mais la peur... La haine est une conséquence de la peur, de même que le déni.  Le  déni  est la non-considération d'une partie de la réalité, le refus d'admettre une réalité perçue comme traumatisante. Un fragment - éventuellement important - de la réalité, se voit totalement ignoré: la personne qui dénie se comporte comme si cette réalité n'existait simplement pas, alors qu'elle la perçoit (il y a véritablement négation de cette réalité extérieure à laquelle se substitue une idée subjective fantasmée). Pour les observateurs, le déni paraît évident, d'autant plus qu'il peut concerner ce que la personne devrait justement bien connaître.  Une personne qui croit tout savoir dans un domaine, mais en réalité n

3 articles à ne pas manquer

Dissonance cognitive Dieu témoigne contre vous... Qui a oreille...

3 questions qu'il ne faut jamais poser

Avec cet article, nous concluons le cycle - définitivement, espérons-le - des questions qu'il ne faut jamais poser dans certains milieux évangéliques (voire au-delà). Il y en aurait une 4ème (comment se fait-il que les milieux "prophétiques" n'ont pas averti de l'arrivée du coronavirus ?), mais du fait qu'ils se sont repentis et qu'il s'agit plus d'une question d'actualité que d'une question de fond (quoique...), nous ne la citerons pas dans notre liste (0). 1. Pourquoi la structure des églises ne correspond-elle pas à ce qu'en dit la Bible ? Le pasteur n'est cité qu'une seule fois dans le NT, et à la 4ème position... (1) 2. Pourquoi ne tient-on compte de la Septante que lorsque le texte hébreu est "corrompu", et non pas de manière générale, du fait que les dernières découvertes valident cette traduction grecque de l'AT, et d'autant plus qu'elle a été faite par les Juifs eux-mêmes ? (2) 3. Pourquoi

Le chrétien psychique

L'étonnant, concernant le chrétien psychique, c'est que ce qui constitue son but, son objectif, est le point de départ du chrétien spirituel. Ce que celui-ci considère comme le socle sur lequel il construit, est considéré par le psychique comme le but ultime à atteindre. Il a p.ex. de la peine avec l'interprétation spirituelle des Écritures, comme si c'était un but pénible à atteindre, alors que pour le chrétien spirituel l'interprétation spirituelle des Écritures est le point de départ, car elle est essentielle à tout le reste. Par ailleurs, le psychique veut par tous les moyens enfermer les autres dans sa petite boîte, son petit système bien cadré, bien étroit, rassurant. Si un passage biblique ne lui convient pas, il ne se remet pas en question: il le zappe, ou il tord les Écritures pour lui trouver une signification qui le maintient dans sa zone de confort. On ne peut pas poser de questions au chrétien psychique: il est constamment dans le déni, est souv

Les auriez-vous manqués ?

Dieu a-t-il créé le mal ? La réponse d'Albert Einstein La Bible est-elle antisémite ? Le manipulateur spirituel: attention!

Reposez-vous : cessez de lire des trucs sur votre écran!