Accéder au contenu principal

Articles

Affichage des articles du novembre, 2017

Avez-vous à coeur de vouloir discerner ?

Avez-vous remarqué que certaines personnes fuient la vérité comme la peste, car celle-ci remet en cause leurs rêves ? Cela semble être peine perdue d'essayer de leur faire comprendre que le Royaume n'est pas de ce monde... Il semble qu'il faille leur raconter de beaux mensonges pour les rassurer... Elles inventent leur propre vérité (ou acceptent celle des manipulateurs) au gré des circonstances. Elles classent une information selon qu'elle affermit ou affaiblit leurs convictions et leurs choix. Il leur est pénible de réviser leurs certitudes. Posez-vous la question : est-ce que je suis comme ces personnes ? Savez-vous que la science nous apprend que les informations qui nous confortent dans notre vision des choses, gagnent pour nous en crédibilité et se gravent profondément dans notre esprit ? Ce besoin de se persuader qu'on est dans le vrai semble tenir à des raisons de survie : avoir raison, discréditer les arguments contraires, offrirait les plus fortes prob

Le christianisme est la pire trahison du Christ

Le christianisme est la pire trahison du Christ (Jacques Ellul,  L’homme à lui-même  - 1991) Il faut aussi qu'il y ait des sectes parmi vous, afin que ceux qui ont fait leurs preuves soient manifestes parmi vous (1 Corinthiens 11:19) Tout/tous concour(en)t à la réalisation du plan de Dieu, même ceux qui s'éloignent de Christ, car ainsi ils mettent en relief ceux qui restent attachés à la Vérité qu'est Christ, ceux qui continuent de suivre le Chemin qu'est Christ, ceux qui vivent de la Vie qu'est Christ : il y a alors tri entre les pseudo et les authentiques (le tri dans la Bible est traduit par le mot jugement ). Ce ne sont pas les définitions particulières de ce qu'est une secte qui comptent, mais celle que donne la Bible : pour la Bible, être sectaire, c'est choisir - le mot grec hairesis , traduit par secte - et qui a donné hérésie - signifie choix, préférence - ainsi, celui qui choisit, a ses préférences, ne prend pas tout ce que Dieu lui offre

Le spectacle que donnent les chrétiens

Une question qu'on peut se poser : le "spectacle" que donnent les "chrétiens" ne constitue-t-il pas une "distraction" qui éloigne du vrai message ? ce message qui dit : Le Royaume ne vient pas de manière à frapper le regard, car le Royaume n'est pas de ce monde : en effet, le Royaume est en vous...! Pourquoi, par exemple, persistons-nous dans le patois de Canaan ? Pourquoi dit-on "se faire baptiser" et ne pas utiliser le terme originel "se faire immerger" ? Sommes-nous à ce point imprégnés du système ? Pourquoi veut-on des pasteurs, fonction qui n'est citée qu'une seule fois dans le NT , et à la 4ème place des viennent-en-suite ? Veut-on imiter la prêtrise catholique ? On pourrait citer des dizaines d'exemples... Tout est dégradé dans le christianisme actuel. Kierkegaard disait : " La raison d'être de la chrétienté (Église établie, institutionnelle) est de rendre si possible le christianisme imp

Jean 666

Dès lors, beaucoup de ses disciples s'en retournèrent - ils ne marchaient plus avec lui (Jean 6:66) Lorsque Jésus a annoncé qu'il faudrait manger son corps et boire son sang, plusieurs se sont éloignés de Lui. Allons-nous faire la même erreur consistant à prendre à la lettre un enseignement spirituel, et ainsi nous éloigner de Lui ? Sommes-nous des chrétiens psychiques, ou des chrétiens spirituels ? Jacques n'hésite pas à qualifier de démoniaque ce qui sort du psychisme de l'être humain : Cette sagesse n'est point celle qui vient d'en-haut, mais elle est terrestre, psychique, démoniaque (Jacques 3:15) L'homme psychique n'est pas forcément un homme sans foi : la Bible appelle psychiques des hommes de foi qui vivent encore selon leurs propres désirs - on dirait aujourd'hui: qui prennent leurs désirs pour la réalité. L'homme psychique ne reçoit pas les choses de l'Esprit de Dieu, car elles sont une folie pour lui, et il ne peut les

L'union avec Christ, aspects pratiques

Jésus a dit : "Sans moi vous ne pouvez rien faire !" Récemment, je me promenais avec un ami, prédicateur Quaker, dans notre très beau Parc Philadelphia. Nous parlions de l'apparente stérilité actuelle d'un grand nombre de prédications dans l'Eglise. Bien entendu, nous étions d'accord sur le fait que la raison principale en était l'absence de puissance spirituelle. Mais ce n'était pas la seule raison. Nous connaissions tous les deux de nombreux prédicateurs réellement baptisés dans le Saint-Esprit, qui, pourtant, ne semblaient pas produire de fruit dans leur ministère. J'émis l'hypothèse que l'une des raisons de ce manque de fruit pouvait être le fait que beaucoup de pasteurs, quand ils prêchent ou parlent de choses spirituelles, adoptent un ton et des manières qui diffèrent complètement de leur comportement habituel. Ce faisant, ils coupent le domaine spirituel de la vie pratique de ceux qui les écoutent, qui ne se sentent pas concernés,

 

 


 

 


 

ARTICLES LES PLUS CONSULTES :

L'antichrist est déjà là

Être antichrist, c'est nier que Christ est venu en chair (2 Jean 7). Nier que Christ est venu en chair, c'est nier que Dieu S'est montré à nous tel qu'IL EST. Nier que Dieu S'est montré à nous tel qu'IL EST, c'est ne pas voir, voire même ne pas vouloir voir, et donc ne pas pouvoir s'approprier, ce qu'IL EST. Du fait que beaucoup ne veulent pas voir ni s'approprier ce que Christ est, l'antichrist est déjà là (lire 1 Jean 4:3). L'antichrist est donc déjà là du fait que, ce qu'est Christ, est nié par beaucoup:    Beaucoup nient que Christ est le prince de paix: beaucoup en effet approuvent l'intervention armée, quelle qu'elle soit. Ceux-là nient donc que Dieu nous a montré le chemin de la paix en Christ venu en chair: ceux-là donc sont l'antichrist. Beaucoup nient que Christ est notre guide: beaucoup en effet, plutôt que de suivre Christ, suivent des leaders religieux. Ceux-là donc nient que Dieu nous a montré que l

Les multiples façons dont votre esprit vous manipule

La dissonance cognitive Lorsque nos croyances sur le monde entrent en contradiction avec les faits, ou quand la vision que nous avons de nous-mêmes est en décalage avec nos actes, nous éprouvons une tension mentale qu’il nous faut réduire à tout prix, quitte à réinterpréter la réalité. Ce phénomène s’appelle la dissonance cognitive. Le psychologue Leon Festinger développa ce concept en 1956, après avoir étudié le cas d’une secte dirigée par une certaine Marian Keech. Cette dernière prétendait recevoir des messages d’extraterrestres, qui lui annoncèrent la fin du monde pour le 21 décembre 1954. Seuls les adeptes de la secte seraient secourus à bord de soucoupes volantes. Quand le jour de la prophétie arriva, mais qu’aucune soucoupe ne manifesta le bout de ses hublots, Marian ne se démonta pas : elle expliqua à ses adeptes que grâce à leur ferveur, l’apocalypse avait été reportée. Fait surprenant, seules deux personnes quittèrent le mouvement suite à ce flop cosmique, les autre

Humour : évolution

Comment les évolutionnistes voient l'évolution (ici : les poissons) : Cliquer sur l'image pour l'agrandir (source :  http://blogs.scientificamerican.com ) Comment les évolutionnistes voient la vision créationniste de l'évolutionnisme : Cliquer sur l'image pour l'agrandir (source :  http://planet-terre.ens-lyon.fr ) Comment les créationnistes voient l'évolutionnisme :