Accéder au contenu principal

Articles

Affichage des articles du février, 2015

Il y a beaucoup de personnes trompées dans les églises

Surtout ne lisez pas...

Fanatiques papistes, fanatiques calvinistes, tous les fanatiques sont pétris de la même merde, détrempée de sang corrompu ! On chante, on dit la messe, et on tue des hommes. La chimère du pouvoir sacerdotal n'est qu'un blasphème contre la raison, et même contre l'Evangile. Les lois et la religion ne suffisent pas contre la peste des âmes. La religion, loin d'être pour elles un aliment salutaire, se tourne en poison dans les cerveaux infectés. Mon Dieu, délivrez-nous du fanatisme! Je meurs en adorant Dieu, en aimant mes amis, en ne haïssant pas mes ennemis, en détestant la superstition. Voltaire  

La "Vierge"

"Le Pape a également souligné que si un prêtre n’a pas « un rapport authentique avec la Sainte Vierge », il ne peut pas avoir non plus un rapport sincère avec l’Église et avec les gens, parce que la Vierge est l’intermédiaire dans la rencontre avec le Christ." Source Quand nous voyons cela, notre coeur est triste, car il sait que l'idolâtrie n'est pas un chemin de Vie. Nous serions édifiés si une personne bien informée pouvait  nous communiquer le livre, chapitre et verset de la Bible qui confirmerait cette affirmation du pape.          

Science et Raison : une comédie des erreurs

C’est l’histoire d’un malentendu : la Foi offrirait la croyance en un au-delà surnaturel alors que la Science serait la connaissance d’un ici bas naturel. Si l’on veut connaître la nature, il faut suivre le mouvement des sciences; si l’on veut y ajouter, en plus, de la religion, alors il faut bondir par-delà la nature, changer de méthode d’enquête, abandonner le raisonnement usuel et se mettre à ‘croire’ en des choses qu’on ne peut pas prouver directement mais dont on peut seulement témoigner. La croyance en un lointain inaccessible et la connaissance d’un proche directement palpable se séparent comme l’eau et l’huile laissées au repos. Avec un tel partage des tâches, bien évidemment, ‘Dieu’ disparaît, le ‘Dieu’ des grandes religions de salut aussi bien que les divinités des religions antiques. En effet, devant cette division i

Le Prisonnier, de Patrick McGoohan, chrétien convaincu

La série la plus aboutie de tous les temps a vu le jour sur les écrans anglais en 1967 [...]. Elle est le bébé d’un auteur visionnaire, qui a su se projeter mieux que quiconque dans ce que serait le futur des sociétés humaines du XXI° siècle. De nos jours, livrer une œuvre de qualité honorable suffit à susciter les acclamations de milliers de thuriféraires, qui crient immédiatement au culte. De plus en plus nombreuses sont les fictions passagères auxquelles l’on prédit trop vite un grand avenir dans la mémoire collective. Quelques-unes dont on pense aimablement qu’elles resteront un siècle au panthéon des créations de l’esprit. Puis, à côté des spéculations, il y a les faits. La série la plus aboutie de tous les temps n’est pas américaine, ne date pas de la dernière décennie et ne parle même pas de sexe. Elle ne contient ni aliens gris, ni police scientifique, ni femmes désespérées, ni flashbacks inutiles. [...] En réalité, ce serait la sous-estimer que d’affirmer

Et si c'était Jésus-Christ qui écrivait à Barack Obama !

Mon cher Barack , je me permets cette lettre comme je me l’étais permis, il y a quelques années, avec G.W. Bush, alors président, tout comme toi, des États-Unis d’Amérique. Il y a de ces moments exceptionnels où je me permets ce mode d’intervention qui s’adresse plus directement à la conscience et à la bonne foi de ceux qui en sont les destinataires. J’entends encore ce slogan qui fut le tien lors de ta campagne électorale de 2008  « Oui nous pouvons  » pour exprimer que l’Amérique et le monde pouvaient renverser ces tendances fortes qui alimentent les guerres et transforment les humains en monnaie d’échange. Ce slogan ne rejoignait pas seulement les électeurs et électrice de ton pays, mais toutes les personnes de bonne volonté d’à travers le monde.  Je vois encore, au moment de ton assermentation comme Président des États-Unis d’Amérique,  les larmes du pasteur Jackson , suscitées par ce rêve devenu pratiquement réalité. Il n’était pas seul à verser ces larmes, pleines d’e

Message choquant pour les jeunes

 

 


 

 


 

ARTICLES LES PLUS CONSULTES :

L'antichrist est déjà là

Être antichrist, c'est nier que Christ est venu en chair (2 Jean 7). Nier que Christ est venu en chair, c'est nier que Dieu S'est montré à nous tel qu'IL EST. Nier que Dieu S'est montré à nous tel qu'IL EST, c'est ne pas voir, voire même ne pas vouloir voir, et donc ne pas pouvoir s'approprier, ce qu'IL EST. Du fait que beaucoup ne veulent pas voir ni s'approprier ce que Christ est, l'antichrist est déjà là (lire 1 Jean 4:3). L'antichrist est donc déjà là du fait que, ce qu'est Christ, est nié par beaucoup:    Beaucoup nient que Christ est le prince de paix: beaucoup en effet approuvent l'intervention armée, quelle qu'elle soit. Ceux-là nient donc que Dieu nous a montré le chemin de la paix en Christ venu en chair: ceux-là donc sont l'antichrist. Beaucoup nient que Christ est notre guide: beaucoup en effet, plutôt que de suivre Christ, suivent des leaders religieux. Ceux-là donc nient que Dieu nous a montré que l

Les multiples façons dont votre esprit vous manipule

La dissonance cognitive Lorsque nos croyances sur le monde entrent en contradiction avec les faits, ou quand la vision que nous avons de nous-mêmes est en décalage avec nos actes, nous éprouvons une tension mentale qu’il nous faut réduire à tout prix, quitte à réinterpréter la réalité. Ce phénomène s’appelle la dissonance cognitive. Le psychologue Leon Festinger développa ce concept en 1956, après avoir étudié le cas d’une secte dirigée par une certaine Marian Keech. Cette dernière prétendait recevoir des messages d’extraterrestres, qui lui annoncèrent la fin du monde pour le 21 décembre 1954. Seuls les adeptes de la secte seraient secourus à bord de soucoupes volantes. Quand le jour de la prophétie arriva, mais qu’aucune soucoupe ne manifesta le bout de ses hublots, Marian ne se démonta pas : elle expliqua à ses adeptes que grâce à leur ferveur, l’apocalypse avait été reportée. Fait surprenant, seules deux personnes quittèrent le mouvement suite à ce flop cosmique, les autre

Humour : évolution

Comment les évolutionnistes voient l'évolution (ici : les poissons) : Cliquer sur l'image pour l'agrandir (source :  http://blogs.scientificamerican.com ) Comment les évolutionnistes voient la vision créationniste de l'évolutionnisme : Cliquer sur l'image pour l'agrandir (source :  http://planet-terre.ens-lyon.fr ) Comment les créationnistes voient l'évolutionnisme :