Articles

Affichage des articles du septembre, 2020

Pseudo-problèmes

Image
Dans Faux problèmes , nous avons traité de la "trinité", de "grande tribulation" et "enlèvement", d'"Israël ou l’Église ?", du Livre de l'Apocalypse, du Royaume. Dans Faux problèmes (2) , nous avons développé sur la "prédestination", le pardon et une parabole sur la grâce malmenée par les explications traditionnelles. Dans Corps, âme, esprit nous avons survolé agapao/phileo, et traité bien entendu de "corps, âme et esprit". Dans Pseudo-problèmes , nous allons nous pencher sur création/évolution, et sur le rôle de l'homme et de la femme selon la Bible.

Sur la grâce et la transfiguration

Image
Sur la grâce et la transfiguration La grâce imméritée   La transfiguration

Le feu purificateur

Image
  Bien-aimés, ne trouvez pas étrange le feu purificateur qui est parmi vous - qui est [en fait] une épreuve - comme s'il vous arrivait quelque chose hors du commun (1 Pierre 4:12) Sur terre, les épreuves sont là pour trier (*) en nous ce qui est de Dieu et ce qui n'est pas de Dieu (dans le sens de "ce qui est livré à Dieu" et "ce qui n'est pas livré à Dieu") L'épreuve du feu consiste à purifier notre être intérieur, de la même manière qu'on purifie un métal par le feu: un tri est fait, les scories se séparent du métal. Si nous ne nous laissons pas purifier dans cette vie par les épreuves, si nous laissons subsister le mélange de scorie (restes du vieil homme) et de métal (nouvel homme), nous sommes ce que Christ a qualifié de "tièdes". Or, la tiédeur ne suffit pas pour séparer le métal des scories: il faudra au tiède le feu de l'Esprit de Dieu pour être sauvé in extremis (1 Cor 3:15) (pourquoi Daniel et ses compagnons ne furent-ils

Ce que la Bible révèle

Image
La Bible vous révèle qui vous êtes , quelle est votre histoire, ce qui vous arrive en fonction de vos choix. Pour cela, dans toutes les Écritures il est question du Christ : elles sont christocentriques. Et c'est tout. C'est très simple: évitez les théories qui compliquent les choses, qui peuvent être cause d'égarement! Développement

Agents doubles et idiots utiles

Pour l'être humain en relation/foi avec Dieu, les choses présentes sont appelées à disparaître: nous sommes une nouvelle terre, conquise par Jésus/Josué, et les nouveaux cieux sont à présent notre patrie, le nouveau jardin des délices du livre de la Genèse. L'homme se chasse lui-même de ce jardin des délices lorsqu'il n'écoute pas Dieu. Ne pas écouter Dieu, c'est s'éloigner de la réalité pour se construire une réalité artificielle, qui servira de référence pour toutes choses, et fera errer, telle une drogue (la religion n'est-elle pas l'opium du peuple ?) Cette réalité artificielle, qui sert de référence pour toutes choses, crée des "idiots utiles", qui croient servir Dieu, mais qui en fait servent l'ennemi. Par exemple, ces "chrétiens" qui contrent la science avec des arguments dépassés, voire carrément faux, et qui ridiculisent aux yeux du monde, indirectement, le Christ lui-même... Ces "chrétiens" sont dans un déni to

Pour le cas où vous les auriez manqués...

Articles à ne pas manquer Le choix, c'est ici et maintenant Corps, âme, esprit Insipide limonade Examinez tout

Les Judas parmi nous

Judas a livré Jésus aux religieux de son temps - rappelez-vous que la religion est un système que se crée l'être humain pour fuir Dieu. Il fit cela car il pensait que Jésus était un messie politique, qui apporterait une paix terrestre (1). Or Jésus a apporté une paix intérieure, résultat du salut, un Royaume qui ne vient pas de manière évidente - le Royaume est en vous. Judas a vécu tout ce que les autres disciples de Jésus ont vécu - cependant il était un faux frère... comme tant parmi nous. Alors que certains auront fait des choses miraculeuses, ils s'entendront dire "Je ne vous ai jamais connus" (Mat 7:23). Judas ne cherchait que son intérêt personnel - il voulait réussir dans la vie et être reconnu. Comme beaucoup, il "aimait" certainement Jésus... mais son coeur n'avait pas changé... sa vision était restée la même qu'avant. Jésus connaissait ses intentions, mais il ne l'a pourtant jamais éloigné de Lui - car toutes choses doivent se faire, e

5 versets qui nous éveillent sur les faux enseignants et les fausses doctrines

Colossiens 2:8 (LSG) « Prenez garde que personne ne fasse de vous sa proie par la philosophie et par une vaine tromperie, s’appuyant sur la tradition des hommes, sur les rudiments du monde, et non sur Christ »  1 Jean 4:2-3 (LSG) « Reconnaissez à ceci l’Esprit de Dieu : tout esprit qui confesse Jésus-Christ venu en chair est de Dieu ; et tout esprit qui ne confesse pas Jésus n’est pas de Dieu, c’est celui de l’antéchrist, dont vous avez appris la venue, et qui maintenant est déjà dans le monde  »  1 Thessaloniciens 5:20-21 (LSG) « Ne méprisez pas les prophéties. Mais examinez toutes choses ; retenez ce qui est bon  »  2 Timothée 4:3 (LSG) « Car il viendra un temps où les hommes ne supporteront pas la saine doctrine ; mais, ayant la démangeaison d’entendre des choses agréables, ils se donneront une foule de docteurs selon leurs propres désirs »  Éphésiens 2:8-9 (LSG) « Car c’est par la grâce que vous êtes sauvés, par le moyen de la foi. Et cela ne vient pas de vous, c’est le don de Dieu

Nous réduisons la vérité à un code et signons notre mort spirituelle

Image

3 réponses entendues ici ou là

Voici, parmi beaucoup d'autres, 3 réponses qui ont été entendues ici ou là, dans les milieux charismatiques, en réponse à des questions légitimes. 1. A quelqu'un qui demandait à un pasteur de clarifier une croyance de son église qui semblait contredire des passages de la Bible: "vous n'êtes pas obligé d'adhérer [à notre église|à ses croyances]", lui fut-il répondu en substance... La personne qui posait la question s'attendait à des éclaircissements: peut-être avait-elle mal compris cette croyance, ou peut-être sa compréhension de ces passages était-elle lacunaire. Cette réponse a suffi pour la refroidir. 2. Une personne demande des éclaircissements sur les passages du NT qui parlent des "vrais descendants d'Abraham" comme étant ceux qui ont la foi, et non pas ceux qui sont génétiquement ses descendants. Réponse reçue: "vous ne croyez pas que la Shoah a déjà fait assez de dégâts comme cela ?" Qu'en conclure ? Supprimer du NT tous

Témoin pacifique

Pacifique Heureux ceux qui procurent la paix, car eux seront appelés fils de Dieu (Matthieu 5:9) Le pacifique est celui qui apporte la paix avant tout dans les coeurs En effet, la paix extérieure ne tient pas si elle ne procède pas de coeurs en paix, où habite le Prince de Paix Ne pensez pas que je sois venu mettre la paix sur la terre - je ne suis pas venu mettre la paix, mais l'épée (Matthieu 10:34) Cette épée de Christ juge/trie/sépare en nous (notre terre intérieure) ce qui doit être abandonné (vieil homme) de ce qui doit être notre source de vie (nouvel homme, Christ lui-même) Les conflits viennent paradoxalement de ce que nous refusons l'épée (nous nous battons pour nos idées, notre réalité, notre ego, et refusons l'opération chirurgicale du Saint-Esprit) Nos souffrances sont souvent de fausses souffrances : nous ne souffrons pas parce que nous apportons la vérité, mais parce que nous nous battons intérieurement pour conserver notre vérité propre (lire le sujet [*] Ma

Insipide limonade

Quand un homme prêche le christianisme et qu'on loue son message et sa personne, cela signifie que sa prédication est, au point de vue du christianisme biblique, un vil mensonge. Quand un homme prêche le christianisme de telle sorte qu'on lui réponde "qu'il est fou", cela signifie que sa prédication contient d'importants éléments de vrai christianisme, sans toutefois qu'il s'agisse du christianisme pleinement révélé par le Nouveau Testament. Mais quand un homme prêche le christianisme de telle sorte qu'on cherche à le faire taire : "Effacez cet homme de la surface de la terre, il ne mérite pas de vivre": sachez qu'il s'agit alors du christianisme authentique du Nouveau Testament. Soren Kierkegaard /  Développement

Les deux bêtes

Le chrétien obéira à Dieu plutôt qu'aux hommes. Tout ce qui permet de se passer de Christ: le rituel, la liturgie, le sacramentalisme (baptême faisant le salut), le formalisme (imitation du Christ), le cléricalisme, sont institués pour que le système vive, sans que la foule voie que l'on masque ainsi l'absence de Christ dans ces systèmes humains. On comprend mieux à présent pourquoi Calvin n'aimait pas le livre de l'Apocalypse (le seul du NT qu'il n'ait pas commenté), pourquoi Luther l'estimait non-canonique, pourquoi pendant longtemps les catholiques ne pouvaient pas lire la Bible sans commentaires "éclairés" du clergé, pourquoi certains "docteurs" évangéliques se perdent dans les dédales du prétribulationisme / mitribulationisme / posttribulationisme, quand ce n'est pas dans ceux du prémillénarisme / postmillénarisme / amillénarisme... alors que la lecture spirituelle du Livre de l'Apocalypse est tellement plus éclairante -