Quand c'est la Russie qui doit défendre les chrétiens

« Je dois aussi signaler les difficultés dont souffrent les chrétiens dans plusieurs États de l’Europe occidentale où, pour une raison ou pour une autre, il est devenu politiquement incorrect de se déclarer chrétien, et où des gens commencent même à éprouver de la gêne pour les valeurs chrétiennes qui forment le fondement de la civilisation européenne. Le laïcisme agressif gagne du terrain. Les notions de moralité et d’identité traditionnelle aux plans national, culturel et religieux, sont en train de s’éroder. Le nombre d’actes de vandalisme et de profanation d’églises, de temples, de lieux sacrés, de cimetières et de symboles chrétiens, croît rapidement. Il est de plus en plus difficile pour les croyants de faire respecter leurs convictions ».

Sergueï Lavrov, ministre des Affaires étrangères de la Fédération de Russie / Source

 

Articles les plus consultés

L'antichrist est déjà là

Les multiples façons dont votre esprit vous manipule

Humour : évolution