La Réforme n'aura duré que 500 ans


"Sa plus grande joie [du pape] serait de récupérer quelques évangélistes ou protestants" : tout est dit, dans cette phrase.

Mais les réformés n'ont pas besoin du catholicisme pour se dissoudre dans les fumées du monde : ils se renient tout seuls, sans l'aide des autres - les 5 solae sont oubliés depuis un certain temps déjà, et les théologiens protestants sapent les fondements de la foi biblique.

Les évangélistes-spectacle ne dénoncent pas les injustices (contrairement aux catholiques), mais ils utilisent les ficelles de la psycho-manipulation pour s'attirer des dîmeurs émotivo-dépendants.

Quant au pseudo-oecuménisme...

Nous le disons depuis un certain temps déjà : la religion est une invention humaine que l’homme se crée pour fuir Dieu. <<< méditez bien cette dernière phrase, et vous comprendrez pourquoi le mouvement évangélique se transforme en religion.

Le défi des prochaines décennies sera d’être chrétien sans se faire étiqueter d’"évangélique", à cause de l’image catastrophique du chrétien qu’ils auront contribué à forger.

Peut-être même - c’est en fait fort probable - vont-ils rejoindre le catholicisme, ce dernier étant en chemin vers eux : ils se rejoindront dans une espèce de religion-purée à la sauce mammon.

Sors d'elle, mon peuple!

PS : par "chance" il y a des exceptions


 

Articles les plus consultés

L'antichrist est déjà là

Les multiples façons dont votre esprit vous manipule

Humour : évolution