Les dangers du créationnisme fondamentaliste

Mettons tout de suite les points sur les i : on peut être chrétien et évolutionniste. Les fondamentalistes créationnistes jouent sur l’ambiguïté en laissant croire que :

  • chrétien = créationniste
  • évolutionniste = athée 

...et en jouant sur :

  • l'évolutionnisme implique que Dieu n'intervient pas dans les espèces au cours de l'Histoire
  • l'évolutionnisme implique que le début de l'univers a été déclenché par le hasard

Or, un chrétien peut très bien être évolutionniste, mais croire que :

  • Dieu a déclenché l'univers
  • le Père suit le cours de l'évolution de sa création et de ses créatures

Le créationniste fondamentaliste, non seulement se trompe en interprétant la Genèse matériellement, mais il discrédite la foi en employant des arguments mal à propos car il ne s'informe pas des arguments actuels de la science - il sort des arguments vieux de dizaines d'années, que les évolutionnistes ne soutiennent plus. La science, en effet, est honnête : elle se remet en question constamment, révise ses arguments en fonction des nouvelles découvertes. Car la science se base sur des faits, par sur des dogmes, comme le font les fondamentalistes, qui de plus utilisent Dieu comme bouche-trou pour expliquer ce qu'on n'explique pas encore.

Et ces derniers jouent sur la confusion pour s'attacher les foules : les confusions citées ci-dessus, et aussi celles consistant à :

  • confondre les faits avec les modèles qui expliquent les faits
  • confondre les modèles qui expliquent les faits avec leurs extrapolations

Les faits sont indéniables, par contre les modèles qui tentent de les expliquer évoluent (oui, là aussi il y a évolution...), et les extrapolations les suivent.

Le fondamentaliste joue aussi sur ses sources d'information - il confond :

  • ce que dit la science
  • ce que disent les journalistes vulgarisateurs sur ce que la science dit

Or, on sait que pour vendre il faut parfois simplifier, voire déformer les faits...

Bien sûr, on trouve aussi des scientifiques fondamentalistes, matérialistes, qui essaient de casser la foi - en fait, ce qu'ils essaient de casser, c'est la religion, les dogmes fondamentalistes "chrétiens". Les 2 camps fondamentalistes ne valent pas mieux l'un que l'autre : chacun de ces camps est souvent mal informé sur la réalité :

  • le fondamentaliste "chrétien" ne cherche pas la vérité scientifique, prétend qu'il n'y a qu'un type d'évolutionniste : le scientifique athée
  • le fondamentaliste scientifique ne cherche pas à comprendre la foi, prétend qu'il n'y a qu'un type de chrétien : le créationniste borné

Bref, chacun met ceux de l'autre "camp" dans le même sac, et les caricature.

Au final, le fondamentaliste créationniste limite Dieu : pour lui, Dieu est incapable, après avoir créé un univers, d'en guider l'évolution.

Compléments de lecture chez bibletude.org :
La création
Qui sommes-nous ?
Le coeur de l'Évangile

Dieu Créateur

Consulter également ce tableau à 2 colonnes



Et pour finir sur une note moins sérieuse :