Accéder au contenu principal

Les conséquences graves de la lecture littérale de la Bible

La lecture brute, littérale, dans son sens premier, de la Bible, conduit à des conséquences dramatiques.


La lecture littérale complexifie inutilement les textes

Ces textes sont pour tout le monde, du plus simple au plus savant. Si on les lit littéralement, on obtient une complexité extrême, alors que lue spirituellement, la Bible est très simple à comprendre: en fait, elle dit toujours la même chose, mais de différentes manières, afin que quiconque la lit pourra la comprendre dans au moins un de ses passages - ainsi p.ex., le Livre de l'Apocalypse est considéré par quasiment tout le monde comme un livre hermétique: c'est bien parce qu'on ne lit pas spirituellement ces textes.


La lecture littérale prépare le chemin de l'athéisme

Un des arguments récurrents de l'athéisme est la violence de l'AT: Dieu serait violent, meurtrier, vengeur, etc. Un exemple souvent cité par les athées est le génocide des Cananéens (ce qui entre parenthèses mène aussi à l'antisémitisme). Pris spirituellement, ce passage (et tous les passages violents de l'AT) signifie simplement que nous avons à nettoyer notre territoire intérieur (notre coeur) de tout ce qui n'est pas conforme à la vérité, à la justice, à l'amour. Interpréter littéralement ces textes, c'est ouvrir tout grand la porte à l'athéisme.


La lecture littérale mène à l'antisémitisme

Outre le génocide des Cananéens (cf. ci-dessus), d'autres passages des Écritures mènent à l'antisémitisme. On a p.ex. dans le NT plusieurs passages où "les Juifs" sont décrits comme s'opposant à la volonté et à la vérité de Dieu. Or, il s'agit en réalité de religieux Juifs, d'une partie des autorités religieuses de l'époque. Pris spirituellement, ces passages critiquent non pas les Juifs, mais tout système religieux, quel qu'il soit, de toute époque, qui se réclame de Dieu tout en ne défendant que ses propres intérêts - Dieu n'étant qu'un prétexte.


Ces exemples vous ont-ils convaincu(e) ?

Vous rendez-vous compte que les milieux qui mettent en avant une lecture littérale des Écritures ouvrent tout grand les boulevards de l'incompréhension, de l'athéisme et de l'antisémitisme ?


 

 


 

ARTICLES LES PLUS CONSULTES (30 derniers jours) :

Attaque du Capitole: dérives évangéliques

Attaquer le Capitole pour défendre la volonté de Dieu Devant le Capitole, les évangéliques ont combattu au son du shofar Violences au capitole de Washington : une bannière « Jésus 2020 » brandie par des manifestants La logique diabolique du mensonge L'Alliance évangélique américaine dénonce les violences au Capitole ainsi que le racisme et le conspirationnisme Evénements du Capitole : L'Alliance évangélique mondiale fait part de sa grande inquiétude Lire aussi Apocalypse, collapsologie et Covid-19

Deux coïncidences fortuites qui démontrent la fiabilité des Évangiles

Dans le cas d'une "coïncidence fortuite", les écrivains conviennent entre eux de détails si particuliers qu'il est difficile d'imaginer qu'un auteur ait pu falsifier son récit dans le seul but de lui donner un air d'authenticité. Souvent, l'arrangement est si subtil et si indirect qu'il passe inaperçu, sauf pour le lecteur le plus attentif. Supposer que les auteurs aient mis en place de tels arrangements pour donner une touche de légitimité à leurs écrits revient à considérer que les évangélistes étaient les plus brillants auteurs du monde antique. Penser que plusieurs auteurs des Évangiles aient pu agir ainsi d'une façon indépendante est encore moins plausible. Développement

Erreurs de raisonnement

Lisez ce raisonnement: 1. tout homme est poussière 2. il y a de la poussière sous mon lit 3. donc il y a un homme sous mon lit Absurde ? Pourtant, beaucoup s'y laissent prendre: 1. tout ange est un être céleste 2. un être céleste m'a parlé 3. donc un ange m'a parlé => non, car tout être céleste n'est pas un ange Ou encore: 1. tout prophète parle au nom de Dieu 2. on m'a parlé au nom de Dieu 3. donc c'est un prophète qui m'a parlé => non, car ceux qui prétendent parler au nom de Dieu ne sont pas tous prophètes Autres types de raisonnements fallacieux: 1. le NT cite souvent l'AT 2. l'AT est traduit de l'hébreu massorétique dans nos bibles modernes 3. donc le NT (grec) cite une traduction de l'hébreu massorétique => non, car la version en hébreu massorétique est plus récente que le NT, et la version grecque (qui reflète une ancienne version hébraïque) est beaucoup plus ancienne: l'épître aux Hébreux, p.ex., ne cite que l'AT grec

 


 

ARTICLES LES PLUS CONSULTES :

L'antichrist est déjà là

Être antichrist, c'est nier que Christ est venu en chair (2 Jean 7). Nier que Christ est venu en chair, c'est nier que Dieu S'est montré à nous tel qu'IL EST. Nier que Dieu S'est montré à nous tel qu'IL EST, c'est ne pas voir, voire même ne pas vouloir voir, et donc ne pas pouvoir s'approprier, ce qu'IL EST. Du fait que beaucoup ne veulent pas voir ni s'approprier ce que Christ est, l'antichrist est déjà là (lire 1 Jean 4:3). L'antichrist est donc déjà là du fait que, ce qu'est Christ, est nié par beaucoup:    Beaucoup nient que Christ est le prince de paix: beaucoup en effet approuvent l'intervention armée, quelle qu'elle soit. Ceux-là nient donc que Dieu nous a montré le chemin de la paix en Christ venu en chair: ceux-là donc sont l'antichrist. Beaucoup nient que Christ est notre guide: beaucoup en effet, plutôt que de suivre Christ, suivent des leaders religieux. Ceux-là donc nient que Dieu nous a montré que l

Les multiples façons dont votre esprit vous manipule

La dissonance cognitive Lorsque nos croyances sur le monde entrent en contradiction avec les faits, ou quand la vision que nous avons de nous-mêmes est en décalage avec nos actes, nous éprouvons une tension mentale qu’il nous faut réduire à tout prix, quitte à réinterpréter la réalité. Ce phénomène s’appelle la dissonance cognitive. Le psychologue Leon Festinger développa ce concept en 1956, après avoir étudié le cas d’une secte dirigée par une certaine Marian Keech. Cette dernière prétendait recevoir des messages d’extraterrestres, qui lui annoncèrent la fin du monde pour le 21 décembre 1954. Seuls les adeptes de la secte seraient secourus à bord de soucoupes volantes. Quand le jour de la prophétie arriva, mais qu’aucune soucoupe ne manifesta le bout de ses hublots, Marian ne se démonta pas : elle expliqua à ses adeptes que grâce à leur ferveur, l’apocalypse avait été reportée. Fait surprenant, seules deux personnes quittèrent le mouvement suite à ce flop cosmique, les autre

Humour : évolution

Comment les évolutionnistes voient l'évolution (ici : les poissons) : Cliquer sur l'image pour l'agrandir (source :  http://blogs.scientificamerican.com ) Comment les évolutionnistes voient la vision créationniste de l'évolutionnisme : Cliquer sur l'image pour l'agrandir (source :  http://planet-terre.ens-lyon.fr ) Comment les créationnistes voient l'évolutionnisme :