Quand le Saint-Esprit inspire des insultes


Une des tâches fondamentales de l'Église d'aujourd'hui est d'apprendre à lire l'Histoire qui est la nôtre, et l'Histoire que Dieu nous raconte, plutôt que celle que nous nous racontons à nous-mêmes. Cela est possible seulement quand l'Esprit éclaire la Parole, pour que nous voyions correctement notre monde et nous-mêmes. En partie, cela signifie que, Dieu nous surprenant avec les histoires qu'il nous raconte, nous serons régulièrement mis au défi par l’Écriture.
Par exemple, à quoi vous fait penser le fait d'être rempli par l'Esprit ? Si vous deviez rencontrer quelqu'un qui serait rempli par l'Esprit, qu'attendriez-vous de lui ? Comment agirait-il ? Que dirait-il ? Ou au contraire, que ne ferait-il ou ne dirait-il pas ? Si vous êtes chrétiens depuis un moment, je suppose que vous pensez aux dons de l'Esprit ou au fruit de l'Esprit. Vous pourriez penser aux manifestations surnaturelles du pouvoir de l'Esprit comme la prophétie, le parler en langues ou la guérison. Ou, plus encore, vous penseriez à l'amour, la joie, la paix, la patience, la bienveillance, la bonté, la fidélité, la douceur et la maîtrise de soi (Galates 5:22-23). Nous attendons d'une personne remplie par l'Esprit qu'elle aime sincèrement les autres ; qu'elle soit manifestement pleine de douceur ; qu'elle parle avec bienveillance et patience en toutes circonstances. Et ces attentes sont bonnes et bibliques.

Articles les plus consultés

L'antichrist est déjà là

Les multiples façons dont votre esprit vous manipule

Humour : évolution