L’évolution implique-t-elle que Dieu ne fait pas de miracle ?

Si l’évolution a réellement eu lieu, Dieu a choisi de créer les plantes et les animaux en utilisant des mécanismes naturels plutôt que des miracles. Certains s’inquièteront peut-être du fait que le manque de miracles dans l’histoire naturelle remette en question le fait que Dieu en fasse vraiment. En fait, cette crainte est l’une des motivations qui conduit certaines personnes à adopter le créationnisme de la jeune terre ou le créationnisme progressif (création séparée des espèces). Ces personnes pensent que si elles peuvent trouver la preuve que Dieu a fait des miracles dans l’histoire naturelle, cela soutiendrait l’idée que Dieu fait des miracles au cours de l’histoire des hommes.

Les croyants partisans de l’évolution répondent que le manque de miracle dans l’histoire naturelle ne prouve pas que Dieu ne fait pas de miracle du tout. Dieu est tout puissant et il peut en faire quand bon lui semble. Peut-être Dieu a-t-il choisi de ne pas faire de miracle détectable scientifiquement avant l’histoire humaine, préférant les réserver pour son interaction personnelle avec les hommes. A cause de la place particulière de l’humanité dans la création, Dieu aurait pu attendre d’utiliser les miracles jusqu’à ce qu’il se soit révélé et commence à avoir une relation personnelle avec l’homme.

Source