Etudes sur les guérisons miraculeuses


Pendant plusieurs jours (février/mars 2012) ont été publiées les lignes ci-dessous, sur quelques sites du bouquet bibletude.org :

Avez-vous connaissance d'études sérieuses faites sur les « guérisons miraculeuses » opérées dans les grands rassemblements organisés par des évangélistes ?

Ces études porteraient sur :
- le nombre de guérisons avérées
- la réalité de la maladie traitée
- les preuves « scientifiques » (avant/après)
- la pérennité de la guérison

Merci à celles/ceux qui pourront nous donner des réponses en cliquant sur cette ligne.

De nombreux emails ont également été envoyés, et des formulaires de contact ont été soumis à des sites susceptibles de nous répondre. A ce jour (mars 2012), mis à part la recommandation d'un livre, d'une vidéo, et une étude déjà publiée ici (liens ci-dessous), toutes les réponses sont négatives. Il y a bien entendu des témoignages de guérison, que nous n'avons aucune raison de rejeter. Cependant, ce que nous recherchons, ce sont des études sérieuses, scientifiques. Non pas que nous doutions des guérisons divines, mais nous pensons que ce serait un témoignage pour les personnes qui se disent rationnelles, si nous pouvions publier une telle étude.

(Nous ne nous attarderons pas sur les commentaires ironiques de certains forums - du style "vous recherchez un scoop" - exemples flagrants de réactions à, non pas ce qui a été dit, mais à ce qu'on a déformé de ce qui était dit, déformé par les préjugés, les idées préconçues et les conditionnements - ou peut-être plus simplement, transfert, voire projection.)

Le manque de réponse positive ne signifie pas qu'il n'existe aucune étude sur le sujet, mais que ces études doivent être rares, ce qui est étonnant, vu l'importance du sujet, et en considérant le nombre d'études qui sont faites sur des sujets de loin bien moins importants.

C'est comme s'il y avait un mur, ou un fossé, entre science et foi, alors qu'en réalité de nombreuses personnes soignantes sont chrétiennes, et que de nombreux/ses chrétien(ne)s sont des personnes soignantes.

Mettons-nous à la place d'un sceptique : n'aurait-il pas intérêt à ce que de telles études soient faites ? Ou peut-être a-t-il peur que le résultat soit positif, ce qui le mettrait devant le choix de la foi.

Réciproquement, une personne ayant la foi a tout intérêt à ce qu'une telle étude ait lieu, afin de rallier les esprits rationnels à la foi... à moins que sa propre foi soit défaillante, et qu'elle ait peur du résultat.

Les tenants des théories du complot avanceront que les puissants de l'industrie de la santé n'ont pas intérêt à ce que de telles études soient faites.

Ceux qui voient la foi comme une manipulation des esprits avanceront que ceux qu'ils voient comme des manipulateurs de foules n'ont pas non plus intérêt à ce que ce genre d'études soient menées.

Bref, on pourrait multiplier à l'infini les suppositions sur le manque, ou le petit nombre, d'études sur les "guérisons miraculeuses".

Etudes sur les guérisons miraculeuses (suite)



Enquête ethnographique réalisée au sein d'une communauté pentecôtiste 

Entre soins médicaux et guérison spirituelle 

L'étude médicale de la guérison miraculeuse