La tour de Babel est toujours là...

- J'ai lu l'évangile de Marc, dont tu m'as conseillé la lecture. C'était tellement passionnant qu'en fait j'ai lu tout le Nouveau Testament...

- Super! Tu as tout compris ?

- J'ai eu de la peine avec le "patois de Canaan"... Pourquoi ces mots ne sont-ils pas traduits dans le langage d'aujourd'hui ?

- ???

- J'ai fait des recherches pour bien comprendre des termes comme "évangile", "docteur", "pasteur", "ministre", "apôtre", etc.

- Et... ?

- Eh bien, par exemple, pourquoi dit-on "évangile" et non pas "bonne nouvelle" ? Lorsqu'ils utilisaient ce mot, les premiers chrétiens utilisaient des mots de tous les jours, et celui-ci donne, en français "bonne nouvelle"... "évangile", c'est du patois de Canaan...

- Tu en as d'autres, des comme ça ?

- Par exemple, lorsque ses contemporains disent "maître" à Jésus, le mot original est le même que celui utilisé ailleurs pour désigner les "docteurs", et c'est "enseignant". Cela ne serait-il pas plus clair pour le commun des mortels de désigner les choses par leur nom, sans leur donner des termes différents et parfois dépassés, ou à tout le moins à plusieurs sens, comme "docteur" ou "maître" ?

- C'est avec le temps que ces termes ont évolué...

- ...justement : vous ne cessez de dire, dans ton milieu, que la Bible est importante et que l'exemple des premiers chrétiens est primordial... or, ils utilisaient des termes qui voulaient dire quelque chose dans la vie de tous les jours. Par exemple, "pécher", c'est "manquer la cible" : c'est compréhensible pour tous, et ce n'est pas un vocabulaire religieux ou théologique, mais des mots de tous les jours.

- Tu en as trouvé beaucoup, de ces termes "patois de Canaan" ?

- De mémoire, il y a "pasteur" : pourquoi ne pas dire "berger" ? Le mot "pasteur" n'est plus employé aujourd'hui pour désigner celui qui s'occupe des moutons... J'ai aussi découvert que le mot "ministre" et le mot "diacre" sont les mêmes dans le texte original... pourquoi les différencier ? N'est-ce pas un reste de la hiérarchie de l'église que l'on a voulu réformer il y a 500 ans ? La Réforme ne serait-elle pas allée jusqu'au bout ? Le Livre de l'Apocalypse ne dit-il pas que nous sommes tous représentants de Dieu ?

- C'est vrai... il me semble que tu as raison... au moins toi, quand tu te mets à la tâche, tu creuses bien le sujet...

- ...et c'est pas fini... il y a aussi "apôtre", qui signifie "envoyé". Ce n'est pas un titre (comme d'ailleurs "pasteur", "ministre", "docteur"), mais une fonction. "Paul, apôtre de Jésus Christ" signifie "Paul, envoyé pas Jésus Christ". Et la meilleure, c'est que, du fait que le mot "apôtre" est devenu intouchable, ceux que l'on envoie sont appelés d'un nom qui n'est pas dans la Bible : les "missionnaires". Risible...

- Bon, OK. On s'arrête, là ?

- Je t'ai secoué, hein ?

- Je vais réfléchir à tout cela...

Articles les plus consultés

L'antichrist est déjà là

Les multiples façons dont votre esprit vous manipule

Humour : évolution