Accéder au contenu principal

Les raisons pour lesquelles certaines personnes ne croient plus

(Erik Johansson)

Tout au long des 3 dernières décennies dans ma marche avec le Seigneur, j'ai observé des chrétiens - certains d'entre eux étant les plus fidèles et les plus zélés de mes amis - quitter le Seigneur et virer dans l'athéisme ou une religion (*).

Le but de ce message n'est pas de discuter de la doctrine "une-fois-sauvé-toujours-sauvé", ni de spéculer sur la question de savoir si oui ou non ces gens connaissaient vraiment le Seigneur. C'est un sujet tout à fait différent, qui n'est pas celui de ce message.

Nous allons ici explorer pourquoi ces personnes - qui dans tous les cas avaient toutes les marques extérieures de vrais disciples - ont décidé de présenter à Jésus les papiers du divorce (qui est la sens premier du mot "apostasie") et de tourner le dos à Dieu (que nous appelions d'ailleurs cela apostasie ou régression n'est pas pertinent ici).

Je m'en tiendrai donc à une seule idée simple: les raisons pour lesquelles ces personnes ont dit avoir largué le Seigneur.

Tout en passant en revue ces personnes dans mon esprit - certaines ont servi le Seigneur pendant plus de 20 ans avant qu'elles ne se débranchent complètement de la foi en Jésus - je constate que chacune d'entre elles dit l'avoir fait pour l'une de ces raisons:


L'horrible, dégoûtante, et méchante façon qu'ont les chrétiens de se traiter les uns les autres, en personne et sur internet

C'est l'une des raisons pour lesquelles certains chrétiens ne veulent plus rien avoir affaire avec "ce Jésus à suivre encore": à cause de la façon dégradante dont beaucoup de Ses disciples confessants se traitent les uns les autres. Des façons dont ils ne voudraient eux-mêmes jamais être traités (qui violent le commandement capital de Jésus Lui-même en Matthieu 7:12 "Tout ce que vous voulez que les hommes fassent pour vous, faites-le de même pour eux, car c'est la loi et les prophètes").


Les réponses superficielles toutes faites qu'ils avaient reçues pour des questions complexes

Exemple: Une jeune de 18 ans est élevée dans un foyer chrétien. On lui enseigne que Dieu a littéralement créé la terre en 6 jours, et que la terre est jeune. Cette jeune de 18 ans entre à l'université et cette idée est anéantie. Elle est en pleine confusion et finit par conclure: "Si cela est faux, alors je dois jeter tout ce que j'ai appris de la Bible. Peut-être tout cela n'est-il qu'un mythe".

Le fait est que cette jeune de 18 ans n'a jamais été exposée à certaines des meilleures réflexions sur le sujet. Elle n'a jamais été exposée aux réponses complexes qu'on peut donner à la modernité, à l'empirisme, au problème du mal dans le monde, etc. Elle n'a jamais non plus appris que l'on peut interpréter la Genèse de quantités de façons et qu'aucune d'elles ne signifie douter de l'autorité, de la fiabilité, ou de l'inspiration des Écritures.

Les réponses toutes faites qu'elle a reçues, c'est tout ce qu'elle sait, et cela s'avère largement insuffisant. (**)


Ils ont rencontré un Dieu qui ne répondait pas à leurs attentes

Ce pourrait être une tragédie qu'ils ont vécue. Ce pourrait être un événement douloureux. Ce pourrait être une chose sombre et horrible pour laquelle ils ont prié pour en être délivrés pendant de longues années - et Dieu ne semble pas s'en soucier. Ce pourrait être une "promesse" dans les Écritures à laquelle ils se seraient accrochés dans la foi, sans jamais la voir concrétisée. C'est une raison importante pour laquelle beaucoup "abandonnent le navire Jésus".


La bêtise et l'ignorance de beaucoup de chrétiens

Malheureusement, beaucoup de chrétiens croient ce qu'ils lisent ou entendent. Ceux qui sont plus sages et plus intelligents ne veulent pas être associés à ce lot. Ils commencent alors à penser: "Si Jésus était le Sauveur du monde, pourquoi tant de ses disciples sont aussi stupides ?" ou "Si Jésus est la tête de l'église, pourquoi Son église est-elle si dysfonctionnelle et si toxique dans bien des cas ?" Ils commencent alors à remettre en question les déclarations du Seigneur Lui-même.


L'échec à vivre à la hauteur de l'évangile du légalisme

J'ai vu des chrétiens quitter le Seigneur parce qu'ils ont appris un évangile légaliste - à savoir que Dieu sera en colère avec eux s'ils ne vivent pas une vie parfaite. Bien qu'ils aient tout essayé, ils n'ont fait qu'échouer à se maintenir à niveau dans différents domaines de leur vie. Ils ont prié, jeûné, et cherché la victoire sur le(s) problème(s) sans aucun résultat. Finalement, ils se sont tellement fatigués qu'ils en ont conclu que ce n'est juste pas la peine de suivre le Seigneur, et ils L'ont quitté.


Ils aimaient le monde plus que Christ

Jésus n'était pas suffisant à leurs yeux pour satisfaire les désirs de leur coeur - ou ce qu'ils pensaient être leurs désirs réels. Ils ont aimé "les plaisirs du péché" plus que les plaisirs de Dieu. Paul a dit de Démas, un ouvrier chrétien qui l'avait abandonné: "ayant aimé ce monde présent".


Les soucis de la vie ont étouffé la vie (spirituelle) en eux

Dans la parabole du semeur, Jésus a parlé de la semence de la Parole de Dieu qui est étouffée à cause des soucis de cette vie. Le train-train quotidien de la vie avec tous ses rebondissements, ses virages et ses problèmes, peut être une distraction perpétuelle pour la personne spirituelle. Tant et si bien qu'il peut facilement étouffer la vie en eux - la vie spirituelle bien entendu.


(remastérisé d'après un texte de Frank Viola)


(*) Notons en passant qu'être chrétien n'est pas une religion, mais une relation vivante avec Dieu

(**) Soit dit en passant, pour les fondamentalistes qui pourraient lire ce message, je n'ai pas donné mon avis sur Genèse 1 et 2 ici - alors, ne le supposez pas. Je trouve trop de lacunes dans la théorie macro-évolutionniste (même s'il est clair qu'il y a une évolution au sein des espèces, etc.) et je crois qu'Adam était un mortel vivant, respirant. Cependant, j'ai beaucoup d'amis qui prennent tout cela au sens figuré, et ils sont plus fidèles à Jésus-Christ que certains de mes amis fondamentalistes. Donc, si de grands chrétiens lisent Genèse 1 et 2 de façon complètement figurée, cela ne fait pas d'eux des apostats. Le véritable test pour savoir si oui ou non vous connaissez vraiment Jésus-Christ consiste à savoir si vous aimez les frères et les soeurs (1 Jean) et si vous marchez selon Matthieu 7:12. Beaucoup de soi-disant "chrétiens croyant en la Bible" ne le sont pas - ce sont des gens haineux et malhonnêtes qui seront choqués quand ils feront face à Dieu un jour.