Les pseudo-preuves de l'inexistence de Dieu

Dans un article précédent nous avons montré que nous ne pouvons prouver l'existence de Dieu par des raisonnements.

Dans cet article, nous allons montrer que les soit-disant preuves de la non-existence de Dieu sont toutes des fétus de paille.

En effet, on ne peut prouver ni l'existence ni l'inexistence de Dieu.

On ne peut être athée, car on ne peut prouver l'inexistence de Dieu. Celui qui ne "croit pas" est tout simplement agnostique : il ne sait pas.

Celui qui prétend "croire" et le prouver avec des raisonnements sera déiste ou théiste.

La foi ne demande pas de preuve : elle met en relation avec Dieu. Lorsqu'on est en relation, on SAIT... on n'a pas besoin de CROIRE.



Sur ce site, par exemple, on nous dit, concernant l'omniscience de Dieu :

  1. Cela fait quelque chose d'être blessé.
  2. Pour savoir ce que ça fait d'être blessé, il faut avoir été blessé.
  3. Dieu n'a jamais été blessé.
  4. Donc Dieu ne sait pas ce que ça fait d'être blessé.
  5. Donc Dieu n'est pas omniscient.
Or, la Bible nous dit clairement qu'en tant que Christ Jésus, Dieu a souffert. A se demander si ceux qui avancent de tels arguments ont eu l'honnêteté - ou le courage - de lire la Bible...

Argument tiré du même site :
  1. Cela fait quelque chose de ne pas être Dieu
  2. Pour savoir ce que ça fait de ne pas être Dieu, il faut ne pas être Dieu.
  3. Dieu ne peut pas ne pas être Dieu.
  4. Donc Dieu ne sait pas ce que ça fait de n'être pas Dieu.
  5. Donc Dieu n'est pas omniscient.
La partie 2 de l'argument est une affirmation totalement gratuite : pourquoi Dieu ne pourrait-il pas "savoir ce que ça fait de ne pas être Dieu" ? On a vraiment l'impression en lisant ce genre de raisonnements simplistes que ceux qui les écrivent essaient de se convaincre eux-mêmes...

Idem :
  1. Pour savoir ce que c'est que d'être humain, il faut être (ou avoir été) humain.
  2. Dieu n'est pas humain, ni n'a été humain.
  3. Donc Dieu ne sait pas ce que sait que d'être humain.
Eh bien si, Dieu a été humain : Il s'appelait Jésus. Lisez votre Bible!

Encore une ? la voici :
  1. Pour savoir ce que c'est que d'ignorer quelque chose, il faut ignorer quelque chose
  2. Dieu n'ignore rien
  3. Donc ne sait pas ce que c'est que d'ignorer quelque chose
  4. Donc Dieu ignore quelque chose!
Prouvez le point 3, et on vous croira! Dieu peut tout, il peut donc se mettre à la place de quelqu'un qui ignore quelque chose. C'est cela - entre autres - qui fait qu'Il est Dieu!

Celle qui montre l'ignorance la plus crasse de son auteur :
  1. Cela fait quelque chose d'être le maître du monde
  2. Pour que Dieu sache ce que ça fait d'être le maître du monde, il faut que quelqu'un ait été le maître du monde.
  3. Personne n'a été le maître du monde.
  4. Donc, Dieu ne sait pas ce que ça fait d'être le maître du monde.
  5. Donc, Dieu n'est pas omniscient.
Dieu EST le maître du monde!

Ces arguments sont si naïfs qu'ils en sont déconcertants : c'est donc cela, la/les preuves de l'inexistence de Dieu ?



Un autre site essaie de convaincre de l'inexistence de Dieu.

Une phrase tirée de ce site : "Avec rien, on ne fait rien ; avec rien on ne peut rien faire [...] L'Être créateur n'existe pas, ne peut pas exister."

Affirmation gratuite : qu'en sait-il, qu'avec rien on ne peut rien faire ? La science moderne dit par ailleurs le contraire : le vide est potentiellement rempli de possibilités créatrices.

Autre affirmation loufoque : "Le pur Esprit n'est pas séparé de l'Univers par une différence de degré, de quantité, mais par une différence de nature, de qualité. En sorte que le pur Esprit n'est et ne peut pas plus être une amplification de l'Univers que l'Univers n'est et en peut être une réduction du pur Esprit. La différence ici n'est pas seulement une distinction, mais une opposition, opposition de nature : essentielle, fondamentale, irréductible, absolue." Que d'affirmations gratuites! La matière est sous-tendue par l'Esprit de Dieu. Dans le principe est le Verbe... et le Verbe se fait chair. Le Verbe est dans le principe de tout. On a à nouveau l'impression que la personne qui affirme ces "raisonnements" illogiques essaie de se convaincre elle-même. Dans tous les cas, ces arguments sont pitoyables.

Passons les arguments suivants, facilement réfutables, pour nous arrêter à celui-ci : "Dieu ne peut avoir créé sans motif ; or, il est impossible d'en discerner un seul". Et l'amour ? Ah, j'oubliais... nous sommes dans un monde de raisonnements purs, ceux qui mènent aux bombes à hydrogène et à l'eugénisme. L'amour n'a rien à voir là-dedans, n'est-ce pas ?


Plus bas viennent le problème de l'enfer et du mal : Dieu ne serait pas bon du fait de ces 2 choses. Mais si Dieu ne nous avait pas donné le libre arbitre, ces mêmes personnes qui avancent ces arguments crieraient au scandale! Le mal, nous le choisissons! L'enfer, c'est nous qui le créons! Et l'homme n'est pas irresponsable, comme affirmé ensuite : au contraire, il fait des choix! Il semble que ceux qui avancent ces arguments contre Dieu refusent d'assumer les conséquences de leurs choix!

Tout le reste est du même acabit : un gamin de 8 ans pourrait sans problème réfuter ces "arguments irréfutables"! En tout cas, il en faut de la foi pour croire à la solidité de ces "preuves" qui fondent au premier souffle de l'Esprit!



Alors on vous dira : la religion est une invention de l'homme...

Mais bien sûr! Nous ne cessons de l'affirmer : la religion est un système que se crée l'homme pour fuir le vrai Dieu! Dieu n'aime pas la religion! La religion est le pire ennemi de Dieu!