Accéder au contenu principal

La Bible aux orties


Nombreuses sont les Églises où la Bible est très peu lue lors du culte et où les sermons se caractérisent par une attention portée sur les préoccupations de l'assemblée et pas suffisamment sur le texte biblique. L'enseignement de la Bible a été remplacé par les préoccupations, réelles ou supposées, des auditeurs.

L'autorité de la Bible est désormais supplantée par celle qu'imposent les préoccupations de l'assemblée. On demande de réduire le nombre de références bibliques dans les sermons, sinon "vous allez perdre des gens". La Parole écrite est ainsi écartée et réduite au silence.

Comment est-il possible que tant d'Églises fassent preuve aujourd'hui de ce qu'il faut bien qualifier d'impatience envers la Parole écrite de Dieu ? La Bible est claire à ce sujet: négliger la Parole écrite ne peut mener qu'au désastre, à la désobéissance et à la mort.

Finalement, cette impatience envers la Parole écrite de Dieu s'explique par une impatience envers Dieu lui-même. Tous autant que nous sommes, que ce soit au niveau individuel ou collectif, nous négligeons la Parole écrite de Dieu, pour notre propre perte.

D'après cet article