Accéder au contenu principal

Entrons-nous dans un nouveau Moyen-Âge ?

A quoi reconnaît-on un chrétien charnel ?

Entrons-nous dans un nouveau Moyen-Âge ?

Quel rapport entre les deux ?


A quoi reconnaît-on un chrétien charnel ?

  • Il lit la Bible dans son sens premier: il ne supporte pas l'interprétation spirituelle, telle que la pratiquaient les premiers chrétiens (Paul, entre autres)
  • Il ne se laisse pas instruire par la Bible: il ne lit que ses passages préférés, et s'il entend un autre passage, celui-ci est immédiatement oublié (ou alors il l'interprète selon ses critères perso)
  • Il étiquette les gens qui ne pensent pas comme lui, leur donne des noms "sectaires" qui à la longue deviennent péjoratifs dans son milieu


Entrons-nous dans un nouveau Moyen-Âge ?

  • Le chrétien charnel a effectivement un esprit moyenâgeux: faire coïncider les idées du moment (en politique, science, arts, culture, etc.) avec une lecture basique, matérielle de la Bible, c'est ce que faisait "l'Eglise" officielle du Moyen-Âge. C'est ce qu'essaient de remettre au goût du jour certains évangéliques américains influents, et cela est en train de déteindre sur les évangéliques européens.
  • Si vous ne pensez pas comme eux, vous êtes automatiquement étiqueté péjorativement: ils ne se demanderont pas si par hasard ce serait eux qui seraient dans l'erreur... non, c'est vous qui vous trompez - et si vous demandez des explications, nous vous souhaitons bonne chance: vous aurez droit à des slogans, à des demi-vérités, à des lancées fanatiques... mais à aucun développement logique, aucun argument véridique, aucune parole de sagesse.


Que faire ?

Si cela vous pèse, et que vous constatez que rien ne peut changer, quittez ce milieu.

Source

Cette image ne vous fait pas rire ?
Seriez-vous "charnel" ?

Lire aussi:

Lavage de cerveau et orgueil

Les mystères de l'adhésion aux fables de Donald Trump


 

 


 

ARTICLES LES PLUS CONSULTES (30 derniers jours) :

10 accusations contre l'Église d'aujourd'hui

L'Église d'aujourd'hui a besoin d'un réveil. Cependant, comme l'affirme l'auteur Paul Washer: "Nous ne pouvons pas simplement faire ce qui semble juste à nos yeux, puis nous attendre à ce que le Saint-Esprit vienne bénir nos efforts." À vrai dire, le diable n'a guère besoin de s'opposer aux prières de l'Église pour un réveil, à moins que le peuple de Dieu ne cherche réellement à vivre et à diriger ses assemblées selon la Parole de Dieu. Ce livre examine dix domaines où l'Église d'aujourd'hui a négligé de suivre les directives bibliques. Il nous rappelle l'importance de prier pour une réforme dans chacun de ces domaines. Quelques extraits Si les masses se sont éloignées de l'Évangile, c'est qu'elles n'entendent pas toujours son message dans les Églises. Et pourtant, nous savons bien que rien d'autre ne peut satisfaire les âmes. La résolution de ne prêcher que la Parole de Dieu

Le message qui va te déranger

Signaux avertisseurs de l'endurcissement

La désobéissance (Exode 4:21) L'attachement à la prospérité matérielle (Deut 8:6-14) La rébellion (Psaume 95:8) Le rejet d'un reproche mérité (Prov 29:1) Le refus d'écouter (Za 7:11-13) L'absence de réaction (Mat 13:11-15) Source: Bible Vie Nouvelle avec notes d'étude (p. 1766)

 


 

ARTICLES LES PLUS CONSULTES :

L'antichrist est déjà là

Être antichrist, c'est nier que Christ est venu en chair (2 Jean 7). Nier que Christ est venu en chair, c'est nier que Dieu S'est montré à nous tel qu'IL EST. Nier que Dieu S'est montré à nous tel qu'IL EST, c'est ne pas voir, voire même ne pas vouloir voir, et donc ne pas pouvoir s'approprier, ce qu'IL EST. Du fait que beaucoup ne veulent pas voir ni s'approprier ce que Christ est, l'antichrist est déjà là (lire 1 Jean 4:3). L'antichrist est donc déjà là du fait que, ce qu'est Christ, est nié par beaucoup:    Beaucoup nient que Christ est le prince de paix: beaucoup en effet approuvent l'intervention armée, quelle qu'elle soit. Ceux-là nient donc que Dieu nous a montré le chemin de la paix en Christ venu en chair: ceux-là donc sont l'antichrist. Beaucoup nient que Christ est notre guide: beaucoup en effet, plutôt que de suivre Christ, suivent des leaders religieux. Ceux-là donc nient que Dieu nous a montré que l

Les multiples façons dont votre esprit vous manipule

La dissonance cognitive Lorsque nos croyances sur le monde entrent en contradiction avec les faits, ou quand la vision que nous avons de nous-mêmes est en décalage avec nos actes, nous éprouvons une tension mentale qu’il nous faut réduire à tout prix, quitte à réinterpréter la réalité. Ce phénomène s’appelle la dissonance cognitive. Le psychologue Leon Festinger développa ce concept en 1956, après avoir étudié le cas d’une secte dirigée par une certaine Marian Keech. Cette dernière prétendait recevoir des messages d’extraterrestres, qui lui annoncèrent la fin du monde pour le 21 décembre 1954. Seuls les adeptes de la secte seraient secourus à bord de soucoupes volantes. Quand le jour de la prophétie arriva, mais qu’aucune soucoupe ne manifesta le bout de ses hublots, Marian ne se démonta pas : elle expliqua à ses adeptes que grâce à leur ferveur, l’apocalypse avait été reportée. Fait surprenant, seules deux personnes quittèrent le mouvement suite à ce flop cosmique, les autre

Humour : évolution

Comment les évolutionnistes voient l'évolution (ici : les poissons) : Cliquer sur l'image pour l'agrandir (source :  http://blogs.scientificamerican.com ) Comment les évolutionnistes voient la vision créationniste de l'évolutionnisme : Cliquer sur l'image pour l'agrandir (source :  http://planet-terre.ens-lyon.fr ) Comment les créationnistes voient l'évolutionnisme :