Articles

Si certaines parties ne s'affichent pas (contenu des menus p.ex.), passez de https à http

Le sectarisme manipule l'esprit de l'Écriture

Quand au nom de l'Écriture un prédicateur vous interdit de manger ceci ou cela, vous dit de donner telle ou telle somme d'argent, de rompre certains liens familiaux, de ne pas respecter les lois sociales ou civiles... il vous manipule, qu'il en soit conscient ou pas. Soyez vigilants.

source   /   lire aussi: dérives sectaires

Le message destructeur

Nous vivons à une époque où règne la pensée du développement personnel, et où le chemin vers le salut se trouve en suivant simplement les élans de notre coeur. Il te suffit de rassembler suffisamment de courage, de faire preuve de force intérieure et c'est dans la poche. C'est toi le héros, le libérateur et le sauveur. On nous dit sans arrêt de croire en soi, d'avoir confiance en soi-même. Mais ce message est extrêmement destructeur d'un point de vue biblique.

source

Evangélise-toi!

La foi ? Quelle foi ?

N'avez-vous pas parfois l'impression que les "croyants" n'ont pas vraiment foi en Jésus le Messie,
mais plutôt qu'ils ont foi en leur foi ? "J'ai la foi, je suis donc sauvé..."

"J'ai la foi": formule magique...
"Je crois": autre formule magique...

La foi n'est pas quelque chose d'intellectuel, ni du domaine des sentiments.
"Montre-moi ta foi et je te montrerai mes oeuvres", dit Jacques.

Est-ce la faute aux "leaders" qui nous enseignent ?
N'a-t-on pas les "leaders" qu'on mérite (ou qu'on se donne...) ?

Ne sommes-nous pas responsables de vérifier dans les Écritures ce qu'on nous dit ?
Cessons de nous reposer sur les autres, et prenons nos responsabilités...

"J'ai la foi en les Écritures": OK - mais leur lecture t'apporte-t-elle la justice, qui est amour et vérité ?
Leur lecture t'apporte-t-elle la vérité qui rend libre, et l'amour qui jette deho…

La seigneurie de Christ sur l'Église

"
On retrouve partout parmi nous la compulsion nerveuse que les choses soient faites, et c'est là qu'intervient la philosophie pragmatique. Elle ne pose pas de questions embarrassantes sur le bien-fondé de ce que nous accomplissons ni même sur la morale de notre action.

Elle accepte comme justes et bons les buts que nous nous sommes fixés et cherche les moyens efficaces pour que nous arrivions à nos fins. Dès qu'elle trouve un "moyen" qui marche, elle trouve un texte biblique pour le justifier, elle le "consacre" au Seigneur et va de l'avant. [...] toute question relative au caractère scripturaire du moyen découvert ou à sa validité morale est balayée du revers de la main. On ne remet jamais le succès en cause! La méthode fonctionne - elle doit donc être bonne!
"

Que faire ? La réponse est simple : suivre les instructions du NT, laisser le contrôle à Jésus-Christ et à Son Esprit - tout écart revient à nier Sa Seigneurie!


A. W. Tozer, Renouv…

Dieu ne tente personne

Dans la tentation nous devons distinguer entre la mise à l'épreuve et l'incitation à pécher. L'épreuve vient de Dieu, mais l'incitation à pécher vient de Satan et de nous-mêmes. Dieu n'incite aucun homme à pécher. Il est cependant vrai que Dieu peut nous éprouver, nous faire souffrir, nous mettre sous tension, éprouver notre foi, notre espérance et notre patience. (Thomas Manton)

Dieu ne peut être tenté par le mal, et il ne tente lui-même personne (Jacques 1:13)

Obstacles à la liberté

La vérité rend libre, mais voulez-vous vraiment la vérité ?
Savez-vous que la tradition (religiosité) est plus importante - pour beaucoup de personnes - que ce qu'enseigne la Bible ?Avez-vous remarqué qu'une traduction correcte de la Bible n'intéresse que peu de personnes, qui préfèrent les traductions pour lesquelles elles ont une certaine affection ou qui les confortent dans leurs croyances ?Cela ne vous choque-t-il pas qu'on utilise encore de nos jours le "patois de Canaan", ces termes dont les "non initiés" ne connaissent pas la signification, et dont la plupart des "croyants" croient à tort connaître le sens ?En discutant avec des gens, en parcourant des livres, internet ou d'autres médias, n'êtes-vous pas frappé(e) de constater combien chacun fait "coller" le texte biblique à ses propres théories, plutôt que "d'écouter" ce que le texte a à leur dire ?Avez-vous remarqué combien le matérialisme ambiant a …

Votre Église n'est peut-être pas aussi centrée sur l'Évangile que vous le pensez

Des églises qui renient l'Évangile

Celles-ci ne peuvent pas être appelées des églises. Des sectes diverses et des types extrêmes du libéralisme peuvent entrer dans cette catégorie. Ils renient les vérités essentielles de l'Évangile.

Des églises qui « redéfinissent » l'Évangile

Elles sont proches de la catégorie précédente et elles ajoutent à l'Évangile ou en retranchent quelque chose. Elles incluent par exemple l'Évangile de la prospérité et l'Évangile social.

Des églises qui présument l'Évangile 

Ces églises disent qu'elles croient à l'Évangile, mais elles ne le prêchent que rarement en profondeur. Cela c'est du « Christianisme-allégé. » Des conversations sur la façon de diriger, des sermons thérapeutiques et des messages pour le développement pratique de la personne en remplissent l'atmosphère.

Des églises qui affirment l'Évangile

Comme le groupe précédent, ces églises croient la doctrine de l'Évangile, mais celui-ci n'est envisag…

Citations de Kierkegaard

Il y a deux façons de se tromper :
L'une est de croire ce qui n'est pas,
L'autre de refuser de croire ce qui est.

Le feu prit un jour dans les coulisses d'un théâtre.
Le bouffon vint en avertir le public.
On crut à un mot plaisant et l'on applaudit
il répéta, les applaudissements redoublèrent.
C'est ainsi, je pense, que le monde périra dans l’allégresse générale
des gens spirituels persuadés qu’il s’agit d’une plaisanterie.

La chrétienté a aboli le christianisme sans trop le savoir.

Je me suis rendu compte que j'avais de moins en moins de choses à dire,
jusqu'au moment où, finalement, je me suis tu (*).
Dans le silence, j'ai découvert la voix de Dieu.


(*) Thomas d'Aquin, vers la fin de sa vie,
n'écrivait plus, ne parlait plus.
Il avait vu.
Il avait compris qu'il s'était conduit comme un insensé,
et il l'a clairement exprimé en se taisant.

Les pasteurs-mercenaires et les brebis paresseuses

Les pasteurs-mercenaires ne mettent pas la priorité sur le troupeau, mais sur leur salaire (argent, reconnaissance, prestige, etc.).
Ils ne voient pas des brebis, mais des moutons à tondre (et à livrer à la boucherie quand ils n'en ont plus besoin).

Les brebis, quant à elles, préfèrent la grâce à bon marché plutôt que celle qui coûte.
Elles pratiquent une foi sans oeuvres.
Elles ont oublié ces versets :
- Actes 14:22 ...c'est par beaucoup de tribulations qu'il nous faut entrer dans le royaume de Dieu
- Matthieu 11:12 ...le royaume des cieux est forcé, et ce sont les violents qui s'en emparent
- Matthieu 22:14 ...il y a beaucoup d'appelés, mais peu d'élus
- Matthieu 24:13 ...celui qui restera ferme jusqu'au but, celui-là sera sauvé

N'est-ce pas une sélection ? ("l'un sera pris, l'autre laissé")
N'y aura-t-il pas un jugement pour séparer les brebis des boucs ? (jugement = tri)
N'y aura-t-il pas récompense pour les bons serviteurs…

Manuel du petit manipulateur sur internet

Manuel du petit manipulateur, § 666-10 : maintenir dans l'ignorance Manuel du petit manipulateur, § 666-11 : encourager la médiocrité Manuel du petit manipulateur, § 666-12 : conditionner
Manuel du petit manipulateur, § 666-20 : culpabiliser ceux qui cherchent à se libérer Manuel du petit manipulateur, § 666-21 : semer le doute, la confusion, affirmer péremptoirement des faussetés Manuel du petit manipulateur, § 666-22 : falsifier, calomnier, manipuler, tromper, diviser
Manuel du petit manipulateur, § 666-30 : ne pas tenir compte des faits objectifs Manuel du petit manipulateur, § 666-31 : empêcher le débat sur ses propres opinions, sur son engagement, sur ses sources Manuel du petit manipulateur, § 666-32 : préférer insinuer plutôt que d'expliquer
Manuel du petit manipulateur, § 666-40 : faire semblant de ne pas comprendre Manuel du petit manipulateur, § 666-41 : faire dire à la personne ce qu'elle n'a pas dit Manuel du petit manipulateur, § 666-42 : pratiquer l'amalgame pou…

Tout sur le bouc émissaire

Le terme "bouc émissaire", tant employé au sens figuré dans la culture judéo-chrétienne, n'est cité qu'à une seule reprise dans l'Ancien Testament qui introduit le terme : Dieu demande à Moïse de faire porter les péchés de l'homme par un bouc. Le prêtre pose alors les mains sur le bouc, et le charge par là, symboliquement de tous les péchés. Puis le prêtre envoie l'animal dans le désert...

Tout (et plus encore) sur le bouc émissaire