Articles

Si certaines parties ne s'affichent pas (contenu des menus p.ex.), passez de https à http

Et l'Esprit, dans tout cela ?

Y a-t-il une loi du silence imposée (et non-écrite) dans les différents mouvements évangéliques, voire réformés / protestants (ou autres "dénominations chrétiennes") ? "On ne conteste pas l'ordre établi et on obéit" semble être la règle non-dite. De plus, très peu seraient stimulés intellectuellement et spirituellement dans les assemblées pour faire des réflexions qui mènent à poser des critiques constructives (certains disent que c'est une volonté des "leaders" d'entretenir cette forme d'ignorance, tout comme la baisse de qualité des écoles serait voulue par les élites pour laisser le peuple à un niveau d'ignorance menant à la soumission).

Les méthodes utilisées par les "leaders" seraient importées d'outre-Atlantique, méthodes humaines et non pas divines / spirituelles. Ces méthodes, ces "programmes" seraient "froids" et aux antipodes des églises "famille", d'où l'explosion du nombre…

(R)évolution

Dans l'article L'évolution spirituelle, nous disons (vers la fin) : "comme tout est créé selon le même schéma par le même Dieu dans chaque dimension, nous retrouvons dans chaque dimension ce principe d'évolution par élection/sélection du plus adapté".

Dans la théorie de l'évolution, ce qui est dommageable, ce n'est pas le fait qu'il y ait évolution, mais que cette évolution se fasse au gré du hasard. Or, rien n'empêche de voir, derrière l'évolution, l'intervention de Dieu : prenons deux ingénieurs, auxquels nous demandons de construire un robot. Lequel est le plus extraordinaire : celui qui construit un robot déjà tout fait, ou celui qui construit une machine qui va évoluer pour au final donner un robot ? Votre Dieu est-il un tout petit dieu, qui a tout créé en 6 jours il y a quelques milliers d'années, ou un Grand Dieu qui a laissé le libre arbitre choisir une forme d'évolution qui a abouti à ce que nous sommes actuellement ?

Dieu…

Le créationnisme, ruse du diable

Image
Texte complété le 10/04/18
Le Créationnisme est une invention récente: les premiers chrétiens - à l'exemple de Paul - interprétaient la Bible spirituellement, y.c. le récit du début du livre de la Genèse.

Origène p.ex.:
Quel est l'homme de sens qui croira jamais que, le premier, le second et le troisième jours, le soir et le matin purent avoir lieu sans soleil, sans lune et sans étoiles, et que le jour, qui est nommé le premier, ait pu se produire lorsque le ciel n'était pas encore ?
Qui serait assez stupide pour s'imaginer que Dieu a planté, à la manière d'un agriculteur, un jardin à Éden, dans un certain pays de l'Orient, et qu'il a placé là un arbre de vie tombant sous le sens, tel que celui qui en goûterait avec les dents du corps recevrait la vie ?
À quoi bon en dire davantage lorsque chacun, s'il n'est dénué de sens, peut facilement relever une multitude de choses semblables que l'Écriture raconte comme si elles étaient réellement arrivées e…

L'Evangile de la prospérité

Certains mouvements - pratiquant ou non la dîme - mesurent la bonne ou la mauvaise spiritualité, la bénédiction, l'approbation de Dieu dans la vie de leurs adeptes, à l'épaisseur de leur portefeuille et à leur prospérité matérielle. C'est ce que l'on appelle "l'Evangile de la prospérité".

Les passages bibliques utilisés pour "justifier" cette doctrine
Esaïe 45:7 "Je donne la prospérité, et je créé l'adversité"1 chroniques 22:13 "Alors tu prospéreras, si tu as soin de mettre en pratique les lois et les ordonnances que l'Eternel à prescrites"Job 42:12 "Pendant ses dernières années, Job reçut de l'Eternel plus de bénédictions qu'il n'en avait reçu dans les premières. Il posséda 14'000 brebis, 6'000 chameaux, 1'000 ânesses"1 Corinthiens 16:2 "Que chacun de vous, le premier jour de la semaine, mette à part chez lui ce qu'il pourra, selon sa prospérité, afin qu'on n'attende p…

La dîme

Jésus et Paul
Jésus n'était pas enclin à encaisser l'argent de ses disciples (Jean 12:6, Mat 19:21), ni l'apôtre Paul, qui préférait travailler de ses mains plutôt que d'être à charge des églises locales (2 Cor 12:14, 1 Thess 2:9, début d'Actes 18).

Il est cependant une foule de prédicateurs qui sont loin de ces attitudes
Dans certaines "églises", les "fidèles" s'entendent dire qu'il leur faut verser la 'dîme' parce que ce serait un "enseignement biblique" - 'dîme' se rapporte à "dix", et désigne donc 10 % des revenus. Le fidèle de ce type de mouvement devra donc faire une offrande "volontaire" de 10 % de son salaire, qui sera consacrée au fonctionnement de son église et aux "projets" que font ses dirigeants.

Mais est-ce bien une offrande volontaire ?
Que devons nous penser lorsque le dirigeant (pasteur, prédicateur, etc.) insiste lourdement dans ses prêches, par exemple sous cette fo…

Qu'est ce qu'un faux prophète ?

Image

Le diaboliseur

De tous temps - c'est ce que faisaient les adversaires des premiers chrétiens - celui qui n'a pas d'arguments pour contrer la vérité utilise les tactique diaboliques suivantes:
ne vérifie pas les sources qu'il utilise pour attaquerne connaît pas vraiment la source qu'il prétend défendre (textes bibliques p.ex.)ne donne pas (toute) la parole à la partie adverse, ne tient pas compte des faits objectifs qu'elle avancecoupe la parole, ne publie pas les commentaires, ne répond paspréfère se moquer, utiliser des termes désobligeants, plutôt que dialoguer ou confrontercache les textes (preuves) qui contredisent ses dires ou qui confortent la partie adverserecopie un pour un ce que d'autres ont dit (sans vérifier)fait semblant de ne pas comprendre, laisse entendre que l'autre n'est pas clair, pas dans son droit, pas apte, etc.dissimule ses véritables motivations, ses intérêts cachésempêche le débat sur ses propres opinions, sur son engagement, sur ses source…

Sans argent, pas d'église

Image
Suivant le pays, la région, la paroisse que vous habitez, vous recevez régulièrement des bulletins de versement "pour l'église", ou on vous demande d'être généreux lors de "la quête", ou, lors de "l'Assemblée Générale" de votre "église", on vous demande de faire un effort pour "équilibrer les comptes".

On ne vous le dit pas tel quel, mais en fait c'est cela que l'on vous dit: "pas d'argent, pas d'église".

Savez-vous seulement ce que signifie "église" ? Ce mot signifie "appelé hors de", hors du monde, de la chair, du diable.


N'y a-t-il pas suffisamment de maisons pour y établir des églises de maison ? N'y a-t-il pas des personnes fortunées dans la région, qui possèdent une/des maisons avec suffisamment de place pour des réunions ? Chacun n'est-il pas "responsable" de l'église locale, sans avoir à payer un "professionnel de la religion" ?

N'…

Toute la musique que Dieu n'aime pas

Image
Cela ne vous a-t-il jamais étonné, que le style de musique utilisé pour la louange actuelle chez les évangéliques (et d'autres) soit teinté de rock, rock que les évangéliques de la génération précédente qualifiaient de "musique satanique" ?

Si on ajoute que cette musique est souvent trop forte (et crée des acouphènes) et empêche de se mettre en contact avec l'Esprit saint, on est en droit de se poser de sérieuses questions sur l'esprit qui se cache derrière ces "louanges".

Vous rétorquerez peut-être: "c'est pour attirer les jeunes qu'on utilise cette musique"... Les attirer à quoi ? Jésus et les chrétiens qui ont marqué l'Histoire se retiraient dans le silence pour se mettre en phase avec l'Esprit saint, ce qu'empêchent ces musiques "de louange"...

Faites-en un sujet de prière - dans le silence...

Lire aussi
Le danger d'une vie basée sur les sensations
La contrefaçon de la Présence de Dieu

L'esprit de l'Inquisition

Vous connaissez certainement cette anecdote de Galilée disant à ces messieurs de l'Inquisition "regardez dans ma lunette astronomique: il y a des satellites autour de Jupiter" et qui s'entendait rétorquer "pourquoi regarderions-nous, puisqu'il n'y a pas de satellites autour de Jupiter"...

On retrouve cet esprit chez ceux qui contestent qu'il y ait évolution des espèces (même si elle est pilotée par Dieu Lui-même...) ou qui refusent d'admettre que la meilleure façon de comprendre la Bible de manière cohérente est de faire comme Paul le conseille, à savoir l'interpréter spirituellement, ou encore qui refusent d'admettre, malgré les nombreux exemples et les chiffres issus de l'intelligence artificielle, que l'écrasante majorité des citations de l'AT dans le NT provient de la Septante (dernier argument entendu - tenez-vous bien - la LXX n'existerait pas...).

Ne trouvez-vous pas que ces personnes ne vont pas assez loin ? Q…

Quand les chrétiens prêtent le flanc aux athées

Evitons les raisonnements qu'on peut très facilement démonter.

Par exemple: "Si l'athéisme est vrai, la vie n'a aucun sens"
Un athée répondra: "oui, et alors...?"

Ou: "Si l'athéisme est vrai, le bien et le mal n'existent pas"
De nouveau, un athée répondra: "oui, et alors...?"
...et un chrétien qui connaît bien sa Bible dira: "effectivement, nous n'avons pas à décider ce qui est bien et ce qui est mal. C'est l'erreur d'Adam et Eve (arbre de la connaissance du bien et du mal)".

"Si l'athéisme est vrai, la beauté est une illusion".
Même réponse de l'athée ("et alors ?").

"Si l'athéisme est vrai, il n'y a aucune raison pour les lois de rester toujours les mêmes. La régularité des lois n'est donc qu'une illusion".
Réponse du chrétien au chrétien qui tient ce raisonnement: Il n'est pas impossible que les lois physiques résultent d'une sélection …

Inerrance ou errance ?

En théologie chrétienne, l'inerrance biblique (ou simplement inerrance) est une position doctrinale selon laquelle la Bible ne comporte aucune erreur dans sa forme originelle (manuscrits d'origine), tant en ce qui concerne la foi et la vie du croyant, qu'au sujet de l'authenticité du texte et des détails relatifs aux thèmes scientifiques, historiques et géographiques. Ceci implique que les auteurs bibliques auraient suivi la volonté de Dieu, et que celui-ci leur aurait évité toute erreur dans leurs affirmations factuelles - Wikipédia , lu le 8.02.2018. (lire aussi Déclaration de Chicago sur l’inerrance biblique.)

Du moment que le NT utilise le texte de la Septante (LXX) lorsqu'il cite l'AT, et que ce texte de la LXX était considéré à l'époque de sa rédaction comme jumeau du texte hébreu d'alors (Vie de Moïse, par Philon), l'inerrance - qui dit que les manuscrits d'origine ne comportent aucune erreur - ne commande-t-elle pas de traduire l'AT …